Se connecterS'abonner en ligne

Comprendre les causes de la crise financière de 2008 et propositions d'avenir

Référence de l'article : TB6500
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
Entretien avec Michel AGLIETTA, économiste et professeur émérite à l'Université Paris Ouest , et auteur de nombreux ouvrages,réalisé par Laurent FAIBIS, Président du Groupe XERFI

 

Michel AGLIETTA, économiste, conseiller scientifique au CEPII et professeur émérite à l'Université Paris Ouest, commente, à propos de la sortie de son livre "Macroéconomie financière" (une sixième édition entièrement actualisée, et co-écrit avec Natacha Valla), les raisons de la crise financière de 2008-2009, la manière dont la Fed et le gouvernement américain ont su réagir, et le pourquoi de la réaction trop tardive de la BCE et des gouvernements européens.
Il pose ensuite les jalons de ce qui devrait être élaboré pour éviter pareille crise à l'avenir et pour organiser le financement à long terme de tous les projets (infrastructures ou autres) dont l'horizon de rentabilité et/ou d'utilité publique dépasse la dizaine d'années, le système bancaire n'assurant plus le financement à long terme des économies, impératifs de résultats trimestriels ou annuels obligent.

Une interview menée par Laurent Faibis, Président du Groupe Xerfi.

(Mis en ligne le 2 décembre 2017)

Articles similaires
Zone Euro : les économies divergent de plus en...Avec une inflation à 2,5%, comment expliquer la...La situation de l'Italie devient vraiment...La hausse des taux de la Fed tiendra-t-elle...Fed: le long chemin escarpé vers la supposée...Jackson Hole ou quand les banquiers centraux...Wall Street contrôle mécaniquement la Fed : voici...Des crises monétaires aux crises financièresAu commencement était le Verbe, mais à la fin...Allemagne contre BCE : un débat gênant ?Draghi, Friedman et Hayek: lequel serait tenté...L’opinion publique mondiale est injuste avec les...La Fed va-t-elle céder à la tentation des taux...Yuan-Euro-Dollar : un trio toxique...Finalement, la Fed pas si "colombe" que...Fed : un bien mauvais timing!Au menu de 2016 : guerre des monnaies (suite) ET...Crise financière et bancaire de 2008 : Ben...La Fed plus proche d’un QE4 que d’une hausse des...Un FOMC, 3 scenarios...Une issue ?NON, la Fed n'est pas une banque privée,...Les gagnants et les perdants du Quantitative...Le Quantitative Easing, différent de la planche à...Premiers effets de la chute de l’euro : net...Après l’heure, est-ce encore l’heure ?La hausse prévisible des actions allemandes,...Janet YELLEN et la Fed : un numéro...La déflation en ligne de mire de la FedFed : l’échec américain est patentFuite en avant de la BoJ et irrationalité des...La Fed douche les espoirs de normalisation de sa...J. Yellen et M. Draghi outrepassent-ils leurs...Les cache-misère de M. DraghiM. Draghi jette un pavé dans la mareDécisions de la BCE : quel impact réel pour la...Zone euro : y a-t-il un risque de cliff de...BCE : un passage à l’acte sous peuMarchés de capitaux et déséquilibres économiques...La BCE en retard d’une guerre monétaireNe soyons pas naïfs, M. DraghiZone euro : la boîte à outils est-elle vide ?Fed : mais quelle mouche l’a donc piquée ?États-Unis : tout va donc pour le mieux ?Les raisons pour lesquelles nous ne croyons pas à...Les Allemands furieux contre la baisse des tauxLa zone euro, dorénavant, face à elle-même, devra...La BoJ se montre plus optimiste sur les...Bernanke va faire coller ses interventions...La BCE réduit son principal taux directeur à...Félicitations du FMI à la politique ultra...La BoE maintient son taux directeur et le montant...La Banque du Japon refond sa politique monétaire