Se connecterS'abonner en ligne

BCE : un passage à l’acte sous peu

Référence de l'article : TBB3499
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Véronique RICHES-FLORES (3 Avril 2014),Riches Flores Research

Préoccupé par une inflation susceptible de rester trop longtemps trop faible, la BCE envisage une action plus radicale.

M. Draghi prêt à passer à l’acte, est apparu "Dovish" lors de sa conférence de presse. Les raisons pour lesquelles la BCE n'a pas bougé ce mois-ci sont claires :

1- L'amélioration de la conjoncture continue d'alimenter l'espoir d'une inversion de tendance de l'inflation : un mois après la publication de ses prévisions, la BCE ne pouvait guère faire autrement.
2- La situation bancaire s'améliore et ressortira comme singulièrement assainie lors de la prochaine revue du secteur.
3- La BCE ne veut pas donner le sentiment que ses décisions puissent être guidées par des objectifs de taux de changes.

Néanmoins, la porte est belle et bien ouverte, pour une action future.

En particulier, M. Draghi a souligné à plusieurs reprises les risques encourus par une situation d’inflation durablement trop faible qui aurait pour conséquences...

Pour lire la suite de cet article, merci de cliquer sur le lien ci-dessous.

(Rédigé le 3 Avril 2014)
Document mis en Annexe :
Articles similaires
Christine Lagarde : femme, élégante, docile… et...Succession de Mario Draghi à la BCE : choisir...Zone Euro : les économies divergent de plus en...La situation de l'Italie devient vraiment...Allemagne contre BCE : un débat gênant ?L’opinion publique mondiale est injuste avec les...Au menu de 2016 : guerre des monnaies (suite) ET...Le Quantitative Easing, différent de la planche à...Premiers effets de la chute de l’euro : net...Après l’heure, est-ce encore l’heure ?La hausse prévisible des actions allemandes,...Les cache-misère de M. DraghiM. Draghi jette un pavé dans la mareDécisions de la BCE : quel impact réel pour la...Zone euro : y a-t-il un risque de cliff de...Marchés de capitaux et déséquilibres économiques...La BCE en retard d’une guerre monétaireNe soyons pas naïfs, M. DraghiZone euro : la boîte à outils est-elle vide ?Les Allemands furieux contre la baisse des tauxLa zone euro, dorénavant, face à elle-même, devra...La BCE réduit son principal taux directeur à...Les analystes divisés sur une baisse des taux de...Draghi est-il un passionné d’histoire, et...Deuxième trimestre en croissance négative,...La BCE abaisse ses taux à de nouveaux plus bas...Les risques Européens largement surestimés à...BCE : reprise du programme de rachat de titres...