Se connecterS'abonner en ligne

D'où vient l'écart important de valorisation des Marchés Actions US versus les Marchés européens ?

Référence de l'article : OO6384
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Olivier PASSET,Directeur des synthèses,XERFI (13 octobre 2017)
D’où vient l’écart considérable de valorisation entre les marchés d’actions américain et européen ? Il est difficile à mettre en rapport avec les fondamentaux de croissance ou de profitabilité. Pour en prendre la mesure,
Achetez cet article pour le lire en entier
3,90€ TTC
(soit 3,82€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Découvrez nos différentes offres et accédez, en tant qu'abonné, à nos informations exclusives, aux analyses et commentaires de professionnels, ainsi qu’à leurs prévisions pour les mois à venir.
Je m'abonne
Articles similaires
Un passeport européen en préparation pour le...OR et Mines d'or : accélération haussière en...La probabilité d’un krach brutal augmenteBourses : mini-krach, krach rampant, ou un Big...Les fonds monétaires au zénith, malgré la menace...Qui va récupérer l'essentiel du business de...Nouvelle réglementation prudentielle des EI : il...L’EBA est bienvenue à Paris : voici pourquoi, et...La BCE prépare un successeur à l’EONIA : quelle...BMR : comment appliquer le règlement sur les...Le point sur les risques pesant sur les Marchés...De quelques changements ineptes dans la fiscalité...Steven Maijoor a présenté 3 thèmes importants...Faut-il réglementer les ICOs ?Brexit : si Francfort est bien placé au début,...Voici les prochains changements de réglementation...Jamais la volatilité n’a été aussi basse, ou...Coup de froid sur les Anglais à Tallinn, où un...OPCVM : l’ancienne gestion active est morte, vive...Remettre la fiscalité de l’épargne à...Or et minerais : accélération du momentumL’ESMA demande aux autorités nationales d’être...Mise à jour des recommandations de l’OICV sur la...Evaluer la compétence et la connaissance du...Révision d’EMIR : les professionnels ont été en...Entretien avec Nicolas DUBAN, Président de...Le répertoire des représentants d’intérêts se met...Parlons français : « incitations » doit être...L'essentiel sur le "Step in risk"...Pour le FSB aussi, il existe le "Discours de...3 propositions pour renforcer la solidité des ETF...Suspension d'OPCVM immobiliers anglais : la...Marchés Actions : une tentative de synthèse pour...Big data en matière financière : les Autorités de...Ce que l’AMF retient de sa consultation sur le...Comment financer la supervision des registres...Le FSB montre qu’il a compris la spécificité de...L'OICV débusque des pratiques contraires à...Bientôt 5 amendements à la directive actuelle «...Jurisprudence de la Commission des sanctions : 5...Voici les 10 RTS préparés par l’ESMA pour le...Aimez-vous les FROGS (French (Routes and...Procès et sanctions : la composition...Comment faire face à une crise grave d’une...La fin de vie des fonds: les bonnes pratiques...OPCVM : la gestion modélisée se développe et se...Analyse financière: avenir et modes de...La Commission veut relancer les EuVECA et EuSEFL’ESMA prête à reporter l’obligation de...Fin de la classification AMF des OPCVM ? ...PRIIPS (3): scénarios de performance et...PRIIPS (deuxième partie) : présentation des...