Se connecterS'abonner en ligne

Rémy Cointreau : la Chine déçoit

Référence de l'article : MSR1232
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
Rémy Cointreau : la Chine déçoitLe 18 octobre 2012, Rémy Cointreau a fait état d'un fort ralentissement de sa croissance organique ces trois derniers mois, sous l'effet d'un tassement de la dynamique du cognac en Asie et de la crise économique en Europe. Les ventes du Groupe ont totalisé 324,1 millions d'euros au cours de son deuxième trimestre clos à fin septembre, signant une croissance organique de 5,3% nettement inférieure à la moyenne de 11% attendue par les analystes. Au premier trimestre, le chiffre d'affaires du numéro deux français des spiritueux derrière Pernod Ricard avait grimpé de 24,4%. Ces chiffres

606 mots.
Achetez cet article pour le lire en entier
1,62€ TTC
(soit 1,59€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Découvrez nos différentes offres et accédez, en tant qu'abonné, à nos informations exclusives, aux analyses et commentaires de professionnels, ainsi qu’à leurs prévisions pour les mois à venir.
Je m'abonne
Micro-éco
Articles similaires
Rémy Cointreau : la Chine consomme moins de...