Se connecterS'abonner en ligne

Rémy Cointreau : la Chine consomme moins de cognac

Référence de l'article : MSR2682
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
Rémy Cointreau anticipe un « médiocre » premier semestre 2013-2014 en raison du ralentissement de ses ventes de cognac en Chine, principal moteur de croissance et de rentabilité du Groupe de spiritueux. Comme Pernod Ricard, le numéro deux français du secteur est touché par un tassement de la consommation, lié au ralentissement économique du pays et aux mesures anti-corruption prises par les autorités de Pékin.
Achetez cet article pour le lire en entier
1,62€ TTC
(soit 1,59€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Découvrez nos différentes offres et accédez, en tant qu'abonné, à nos informations exclusives, aux analyses et commentaires de professionnels, ainsi qu’à leurs prévisions pour les mois à venir.
Je m'abonne
Micro-éco
Articles similaires
Rémy Cointreau : la Chine déçoit