Se connecterS'abonner en ligne

Pour Glencore, le rachat de Xstrata n'est « pas obligatoire »

Référence de l'article : MSG853
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
Glencore n'est pas obligée de racheter Xstrata, a prévenu le 21 août 2012 le Directeur général du premier négociant mondial de matières premières, indiquant ainsi clairement qu'il n'entend pas se plier à la « demande d'offre améliorée » réclamée par l'actionnaire qatari du groupe minier. Glencore, qui propose 30 milliards de dollars (24,2 milliards d'euros) pour reprendre Xstrata, dont il est déjà le premier actionnaire avec 34% du capital, a fait état d'une baisse moins forte que prévu de son bénéfice semestriel, un recul des prix des matières premières ayant été en partie amorti par la résistance du négoce des métaux et des produits agricoles...
Achetez cet article pour le lire en entier
1,62€ TTC
(soit 1,59€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Découvrez nos différentes offres et accédez, en tant qu'abonné, à nos informations exclusives, aux analyses et commentaires de professionnels, ainsi qu’à leurs prévisions pour les mois à venir.
Je m'abonne
Micro-éco
Articles similaires
Glencore voit sa production de cuivre croître de...Encore quelques approbations manquantes pour la...Pour Xstrata, Glencore attend que le fruit soit...