Se connecterS'abonner en ligne

Arcelor-Mittal veut fermer les deux hauts-fourneaux de Florange

Référence de l'article : MS 1094
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
Le Premier Ministre français, Jean-Marc Ayrault, a déclaré le 27 septembre 2012 au soir qu'il ne pouvait pas garantir le maintien des deux hauts-fourneaux de Florange, en Moselle, menacés de fermeture par ArcelorMittal, mais il a réaffirmé la détermination du gouvernement à trouver un repreneur industriel. Le Ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, avait annoncé auparavant aux salariés du site que le gouvernement était entré « en conflit » avec le sidérurgiste indien, qui refuse de redémarrer ces deux hauts fourneaux. L'enjeu est de convaincre le Président du groupe, Lakshmi Mittal, d'accepter la reprise de la phase à chaud de Florange ...

927 mots.
Achetez cet article pour le lire en entier
1,62€ TTC
(soit 1,59€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Découvrez nos différentes offres et accédez, en tant qu'abonné, à nos informations exclusives, aux analyses et commentaires de professionnels, ainsi qu’à leurs prévisions pour les mois à venir.
Je m'abonne
Micro-éco
Articles similaires
Mittal : Montebourg s’enflammeLe russe Severstal s’intéresserait à FlorangeConfirmation de la fermeture des hauts fourneaux...