Se connecterS'abonner en ligne

Apple : après la chute de 25%, rebond fort probable

Référence de l'article : MSA1404
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Cédric LACAZE,

En ces périodes quelque peu troublées, je vous propose de revenir à des fondamentaux ayant marqué la fin du vingtième siècle français : « Mangez des pommes ». Qui ne se rappelle pas de ce formidable slogan visant à recréer un lien entre les français et leur fruit préféré, synonyme de santé, de vigueur et porteur d’un capital sympathie hors norme ! Heureusement ou malheureusement, l’histoire en jugera, les choses ont bien changé depuis les dix-sept dernières années et la pomme est désormais associée à une marque phare de la technologie mondiale. Apple, ou la société synonyme de révolution technologique, ou la société qui a durablement modifié nos habitudes en rendant mobile notre écosystème informatique ! Fabuleux !

Convenons-en aisément, Apple est une de ces aventures technologiques qui trouva un écho retentissant au sein de la communauté financière. Quel fonds a bien pu commettre la folie de ne pas porter d’action Apple en 2012 ? Comme bien trop souvent, si vous ne possédiez pas d’action Apple au premier semestre 2012, vous étiez condamné à la sous performance. Les moins chanceux furent jetés en pâture à la vindicte populaire. Et bien évidemment, si vous possédiez des actions Apple au second semestre 2012, vous étiez également damné tant la chute de l’action fut impressionnante : -25% en moins de deux mois dans un mode quasi linéaire…comme parfaitement anticipé dans l’excellent article de Charles Ecalle sur ce site le 12 octobre 2012, alors que Apple cotait encore 653 $ (Article Réf SA1187). Les marchés sont fantastiques… Ils brûlent ce qu’ils adoraient la veille, avec un plaisir clairement affiché…

Petit à petit, quelques justifications  microéconomiques viennent ponctuer la violence de cette correction. Quel miel, quelle extase, quelle volupté que d’apprendre que Samsung, épéiste chevronné  avec qui Apple remis au goût du jour les derniers duels d’après-guerre sur les toits parisiens,  décida d’augmenter le prix de certains composants nécessaires et indispensables à la fabrication de certains produits Apple. Ce serait si drôle si ce n’était pas si grave. Repensons à cette occasion à Napoléon lançant sa campagne de Russie en Juin 1812 ou au Général japonais  Hideki Tojo déclenchant l’offensive militaire sur la base de Pearl Harbor… Le sentiment de toute-puissance n’est définitivement pas l’allié des décisions les plus pertinentes. L’histoire se répète… Inlassablement…

Revenons au cours de notre société du moment car une fois de plus, les choses vont un peu trop vite. Rares sont les configurations techniques permettant à miss univers d’imprimer une marque record (700$) puis de chuter lourdement de 25% en moins de deux mois, effaçant comme si elles n’existaient pas toutes les moyennes mobiles longues qui font d’ordinaire le jeu de rebond vigoureux !!! Vous l’aurez compris, un rebond (ou retour à la moyenne) est en préparation.  Plusieurs éléments militent dans cette direction :

  1. La moyenne mobile longue (200 jours), à 591$, est toujours haussière, a été transpercée sans égard et risque de se venger en attirant à elle les prix...         
  2. La zone de prix autour de 520$ correspond à un support très significatif qui pourrait jouer le rôle de mobilisation acheteuse
  3. En cas de rebond sur la zone des 520$, un retour sur la moyenne mobile longue à 200 jours (591$) correspondrait à un retracement de la baisse à hauteur de 38.2%... Léonardo Fibonacci plane sur cette analyse… Hum…
  4. Les volumes augmentent ces jours-ci, marquant l’approche d’un mouvement de capitulation…

Ne nous trompons guère, je ne vous promets pas la naissance d’un marché haussier séculaire sur Apple mais simplement un joli petit retracement d’une quinzaine de pourcents minimum. Les prix nous montrerons la suite de l’histoire mais un peu d’imagination pourrait nous permettre de voyager vers la construction d’une très puissante figure de retournement affublé du sobriquet barbare d’épaule tête épaule !!! Hé oui, Monsieur Andros vous le confirmera, les pommes tapées finissent en compote…

Cliquez sur le graphique pour obtenir une meilleure visualisation


(Mis en ligne le Vendredi 16 Novembre 2012)
Micro-éco
Articles similaires
L'AppleWatch : un égarement marketing...Apple cherche son salut dans la diversification...Apple jugé pour entente présumée sur le prix des...Apple a violé un brevet de SamsungApple récompense ses actionnaires malgré la...APPLE : après avoir très bien anticipé la baisse,...Apple déçoit les marchés malgré des résultats...Triomphe d’Apple sur Samsung devant la justice...Le procès Apple-Samsung fait le plein...Fin du suspense sur l'emploi des liquidités...