Se connecterS'abonner en ligne

Les crédits accordés à Alcatel-Lucent inquiètent le gouvernement français

Référence de l'article : MSA1630
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Cécile DAUDET,
Le 14 décembre 2012, Alcatel-Lucent annonçait son accord avec Crédit suisse et Goldman Sachs Bank USA, portant sur des facilités de crédit de premier rang garanties d'un montant global de 1,615 milliard d'euros. Le communiqué de l’équipementier télécoms précisait notamment que les facilités envisagées pour le refinancement de sa dette devraient être libellées en dollars américains et en euros et qu'elles présenteraient des échéances comprises entre trois ans et demi et six ans,...

707 mots
Achetez cet article pour le lire en entier
1,62€ TTC
(soit 1,59€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Découvrez nos différentes offres et accédez, en tant qu'abonné, à nos informations exclusives, aux analyses et commentaires de professionnels, ainsi qu’à leurs prévisions pour les mois à venir.
Je m'abonne
Micro-éco
Articles similaires
France Télécom pourrait reprendre des actifs...Alcatel : 5 490 postes supprimésAlcatel va supprimer 5 000 postes et réduire ses...Un désagréable réveil pour Alcatel