Se connecterS'abonner en ligne

Le point sur le marché immobilier français au 3ème trimestre 2014

Référence de l'article : MI3960
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Ulrich MAUREL,Fondateur,IMMOPRET (3 octobre 2014)

Immoprêt, courtier en prêt immobilier qui a accompagné près de 19 000 familles en 2013, livre son analyse du marché du crédit immobilier pour le 3ème trimestre 2014.

« Au troisième trimestre 2014les taux d'emprunt sont arrivés à un niveau plancher, ce qui a plusieurs conséquences sur le pouvoir d'achat des ménages. Suivant leur profil, ils font le choix d'emprunter plus sur la même durée, ou d'emprunter autant sur une durée raccourcie.

L'apport, dans tous les cas de figure, augmente : les ménages attentistes dans leur projet d'achat franchissent le cap avec des projets mieux préparés. Egalement, le resserrement des critères d'octroi des établissements bancaires contribue à exiger de plus en plus d'apport

Taux* au 1er octobre 2014
 10 ans15 ans20 ans25 ans30 ans
Région Nord2,0%2,3%2,5%2,7%3,3%
Région Est2,0%2,3%2,5%2,9%3,3%
Région Ouest2,0%2,3%2,5%2,9%3,2%
Région Sud2,0%2,3%2,6%2,9%3,3%
Région Ile-de-France2,0%2,3%2,6%2,7%3,3%

* meilleur taux obtenu par Immoprêt auprès des banques, par durée et par région.

Nous assistons également à un net regain pour la renégociation : 1183 projets ont abouti sur le 3ème trimestre, soit quasiment deux fois plus que sur le 2ème trimestre !

Concernant les mesures politiques, nous ne pouvons que saluer les évolutions annoncées sur le PTZ et effectives à partir du 1er octobre. En effet, le gouvernement compte quasiment doubler le nombre de familles bénéficiaires entre 2015 et 2013. Mais les évolutions vont-elles assez loin pour redorer réellement le pouvoir d'achat des ménages? 

Comme nous le montrons dans notre étude détaillée, ce sont surtout les taux bas exceptionnels, précédés par un attentisme des ménages (qui leur a permis de mieux préparer leur projet et d'avoir un apport plus important) qui les encouragent et les confortent dans leur projet d'accession à la propriété. En effet, face à des annonces en demi-teinte et qui ne vont pas assez loin à nos yeux, que se passera-t-il quand les taux finiront par remonter ?

Nous avons remarqué que la politique du logement est de redevenue une des préoccupations de notre nouveau gouvernement. Ne peut-on pas étendre le PTZ dans l'ancien, non pas dans les zones rurales mais dans les zones urbaines, ce qui permettra d'être en phase avec les besoins réels des primo-accédants? Ou encore, comme nous le demandons depuis plusieurs mois, ne peut-on pas envisager la réduction des frais de notaires dans le cadre d'un premier achat ?

A ce propos, nous tenions à saluer particulièrement les initiatives de nombreux maires ou Présidents de Communautés de Communes de tous horizons, qui à défaut d'une politique du logement ambitieuse, prennent le relais des pouvoirs publics. Les mesures mises en place vont d'un prêt à taux zéro bonifié à des subventions directes pour se substituer à l'apport, à l'augmentation de la fiscalité locale de terrains constructibles, ou encore à des exonérations fiscales pour les futurs propriétaires, etc.

Il y a fort à parier que ces communes bénéficieront de retombées économiques locales en attirant ces jeunes propriétaires sur leur territoire. Ils ont compris que l'économie était avant tout un cercle vertueux et qu'il fallait tant soutenir l'offre que la demande, bien loin du clivage idéologique parisien!

Pour terminer, le dernier trimestre de l'année devrait confirmer une année satisfaisante sur le front du marché immobilier, en tous cas sur le marché de l'ancien. Le neuf, comme nous le savions tous, a continué de marquer le pas, et l'investissement locatif aussi. Nous pensons que cette tendance devrait s'inverser avec l'ensemble des mesures annoncées. Cependant, restons vigilant car les banques devraient être beaucoup plus restrictives sur la distribution de crédit compte tenu de la pression de Bruxelles sur le modèle bancaire français, unique en son genre en Europe. » 

(Extraits du communiqué de Presse diffusé le 1er Octobre 2014 par la société IMMOPRET, et mis en ligne le 3 octobre)

Articles similaires
IFI : voici le palmarès des dernières mauvaises...Comment les Banques portent le marché de...Le mal logement régresse, mais la distance au...Immobilier : les 3 facteurs qui pourraient causer...Les Français épargnent un peu moins pour...Analysis of the global construction industryTaxe sur les logements vacants ET surtaxe sur les...L'immobilier est-il victime d'un...Encadrement des loyers : ça ne pouvait pas...Immobilier : l'envolée des prix à Paris, et...Quand le bâtiment va, tout va : est-ce encore...Pourquoi le logement locatif n’attire-t-il plus...Immobilier : de gros écarts de prix entre les...Evolution du patrimoine des Français : deux...Prix et permis immobiliers : quel sera...Mal logement : un état des lieux peu reluisantPrésidentielle : 2 grands absents, le logement et...Immobilier : des volumes record, et des prix...Le logement est devenu, en France, le plus grand...Immobilier : vers une bulle, dans certaines...Le permis de louer : l'archétype de la...Immobilier 2017: quelle hausse des prix attendre...Faut-il taxer les loyers fictifs des...Le bilan désastreux de la Loi ALURImmobilier: le fabuleux destin des garanties de...Immobilier : les "Fonds travaux"...50 ans d'histoire de ruée vers la pierreEn moyenne, sans immobilier, faible...Immobilier : pourquoi la hausse des prix...Immobilier : pourquoi la hausse des prix...Le gouvernement pousse volontairement les prix de...Immobilier : pourquoi les prix vont continuer à...Crise immobilière US: le marché nettoie tout seul...Statistiques du mal logement: la vérité des...Est-il vraiment rentable d'investir dans...Immobilier de bureaux: Paris bulle-t-il ?Le logement freine la mobilité et favorise le...Les palpitantes aventures des chambres de bonne...Immobilier: pourquoi les prix vont remonter en...Corée du Sud, le pays où il est possible de louer...Faut-il craindre une hausse des taux immobiliers...26 100 prêts immobiliers renégociés en 2014 en...Le marché de l'immobilier en 2015Immobilier : l'ancien contre le neufImmobilier : à qui profite la chute des taux ?Immobilier : la métropolisation des prixPrincipales tendances immobilières dans le MondeBaromètre des taux de crédit immobilier de juin...Quel profil ont les acquéreurs immobiliers depuis...Immobilier en Europe : les gagnants et les...Immobilier : quel est le scénario catastrophe ?Construction de logements : mission impossible