Se connecterS'abonner en ligne

La route des vins chinois passe maintenant par la Bourgogne

Référence de l'article : MPV875
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Jean-François di MEGLIO,Président,Asia Centre, Paris
Les huit millions d'Euros investis par l'acheteur macanais qui vient d'empocher Gevrey Chambertin (face à l'offre de 5 millions présentée collectivement par la SAFER) ne changeront pas la place de la France dans la "league table" des destinations des capitaux chinois se dirigeant vers l'Europe. La France, depuis l'opération GdF Suez/CIC de l'été dernier, ...
Achetez cet article pour le lire en entier
3,33€ TTC
(soit 3,26€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Découvrez nos différentes offres et accédez, en tant qu'abonné, à nos informations exclusives, aux analyses et commentaires de professionnels, ainsi qu’à leurs prévisions pour les mois à venir.
Je m'abonne