Se connecterS'abonner en ligne

USA : rigs en baisse, la hausse de production ralentit

Référence de l'article : MP4254
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Aymeric de VILLARET,

Comment ne pas réagir face à la chute des cours du baril ? Les derniers chiffres, tant de rigs de forage que de production de brut aux Etats-Unis, sont clairs. Les producteurs de pétrole, et surtout d’huile de schiste, réagissent. La tendance va-t-elle continuer ? Et si oui, quelles conséquences peut-on en attendre ?  

Le baril n’en finit pas de baisser et le Brent a même franchi à la baisse la barre symbolique des 50$/baril. Au soir du 13 janvier, il est légèrement au-dessus de 46$. Comme la réunion de l’OPEP du 27 novembre l’a bien montré, ainsi que les commentaires de nombreux pays du Golfe, dont surtout l’Arabie Saoudite, nous sommes face à une véritable « guerre des prix » pour « casser » la montée en puissance de la production d’huile de schiste américaine.

Que disent les chiffres ?

La croissance de production américaine commence à être moindre

Les derniers chiffres de fin décembre et début janvier semblent indiquer un ralentissement dans la croissance, et surtout une baisse dans la tendance de la croissance. Certes « une hirondelle ne fait pas le printemps », et d’ailleurs ces dernières années, un tel mouvement était déjà arrivé, mais le cadre actuel incite à jeter un regard différent d’autant que d’autres indicateurs donnent des indications similaires.

Le nombre de rigs de forage de pétrole diminue aux Etats-Unis …

Le parapétrolier américain Baker Hughes publie hebdomadairement le nombre de rigs de forage aux Etats-Unis. Ainsi, quand les prix du gaz avaient chuté, suite à la montée en production du gaz de schiste, leur nombre pour le gaz s’était effondré. Et depuis la tendance ne s’est pas inversée …

Pour le pétrole, la tendance est complètement opposée avec une formidable hausse accompagnant la croissance de l’huile de schiste.C’est pourquoi, la baisse récente ne peut pas ne pas interpeller.

… dont dans le « Permian Basin » et  l’Etat du Dakota du Nord

Et cela d’autant qu’elle est bien réelle dans les deux zones principales de l’huile de schiste à savoir le « Permian Basin » et l’Etat du Dakota du Nord.

Au 12 janvier, le nombre de rigs de forage du Dakota du Nord est tombé à 159, le plus bas niveau depuis novembre 2010.

Conclusion : et maintenant ?

La tendance est nette avec la baisse du nombre de rigs de forage de pétrole.Si l’on y ajoute les annonces de toutes les sociétés coupant leurs dépenses d’investissement (à l’exemple de Continental Resources Inc, Oasis Petroleum Inc), il ne serait pas surprenant que la tendance de baisse dans la croissance d’huile de schiste américaine se poursuive.Ainsi, les données de l’EIA vont dorénavant être analysées de manière de plus en plus détaillée…

(Achevé de rédiger le 13 janvier 2015)

Articles similaires
Pétrole : les 4 tendances lourdes de ces 25...Les Etats-Unis sont devenus les nouveaux...Les réserves mondiales de pétrole : un pic sans...Les USA font tout pour que le prix du pétrole...Et si les taxes sur les importations de l'UE...Il s'échange 35 barils virtuels pour un...La facture pétrolière mondiale franchit sa...La fin du pétrole, ce n'est pas pour demain...An in depth analysis of the global Oil and Gas...Hors risques géopolitiques, la rechute du prix du...Qui est le nouveau Secrétaire d'Etat...Ne plus dépendre des hydrocarbures des Monarchies...L'Allemagne s'arrime de plus en plus au...Une hausse du prix du pétrole est-elle crédible...Nouveau président pour Petrobras, dont la dette...Pays pétroliers : une reconversion nécessairePetroChina: bénéfice net au plus bas depuis 16...L'ex-patron de Chesapeake décède au...L'Arabie confirme sa stratégie et son...Pourquoi les USA font délibérément chuter le prix...Chevron : première perte depuis 2002Ce que dit l’effondrement des cours du pétrole de...Quelques aspects très positifs de la baisse du...Pétrole : très peu d'acteurs sont viables...Pétrole: la baisse de la production américaine...Prix futur du baril : à la recherche du nombre...Pétrole: et si l'Arabie finissait par gagner...La production de pétrole américaine baisse, celle...Pourquoi la baisse du pétrole fait pschittt pour...Oil and gas Groups : a two-speed marketCours du baril : un problème d'offre ou de...Levée prochaine de l’embargo sur l’Iran… Faut-il...Pétrole : non, décidément, la pénurie n’est pas...Le prix du pétrole va rechuterLa demande de pétrole repartOPEP 5 juin : une réunion pour rien?Pétrole et Gaz : la guerre des prix n'est...L'Arabie Saoudite veut freiner la production...Baril au plus haut depuis Janvier: la stratégie...Huile et gaz de schiste : une révolution durable...OPA dans le secteur pétrolier : à qui le tour ?Le pétrole aurait-il perdu sa dimension...Baisse des forages aux USA, mais hausse en...Essence et gazole: l'Etat ne perd rien...Et si la demande de pétrole repartait?Baril de Brent à 60 $ : une position d’attenteLibye: 1,2 million de barils par jour en moins au...Russie : conséquences de la chute des prix des...Rebond du baril : les USA vont-ils remplacer...Arabie Saoudite: on ne change pas de chef en...Résultats 4ème T 2014 : Pétrolières intégrées,...Production pétrolière: on est loin du peak...