Se connecterS'abonner en ligne

Huile et gaz de schiste : une révolution durable ?

Référence de l'article : MP4535
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Aymeric de VILLARET,(24 avril 2015)

D’abord le gaz, puis maintenant le pétrole… Oui, la mise en exploitation aux Etats-Unis des hydrocarbures non conventionnels a été une vraie révolution dans le monde pétrolier.
Que de conséquences ! Et la plus frappante est bien sûr en premier l’effondrement des prix,  tant du gaz depuis 2010, que du pétrole depuis mi 2014.

Force est de constater qu’à part les Etats-Unis, il n’y a pas eu de découvertes majeures de pétrole et même de gaz de schiste.

Tout espoir (voir Vaca Muerta en Argentine, Royaume Uni, etc.) est tout de suite salué par les marchés financiers, mais pour le moment que de déceptions… Simon Henry, le directeur financier de Royal Dutch Shell, a ainsi déclaré que « le développement hors Etats-Unis est plus lent que ce qui était attendu ».

Il est clair qu’aujourd’hui avec un baril à 60-65$, alors qu’il a chuté sous les 50$ en début d’année, et que beaucoup sont sceptiques sur un rebond, les projets d’huile de schiste sont peu rentables.
D’autant que l’image auprès du public des hydrocarbures de schiste n’est pas bonne, après toutes les campagnes faites par de nombreux lobbies avec les risques que procureraient ceux-ci du fait principalement de la fracturation hydraulique.

Aujourd’hui, dans un tel contexte, il faut du courage pour se lancer dans de nouvelles zones d’exploration, alors que les cash-flows libres des sociétés ont terriblement baissé.
Notons qu’en avril, la production globale de pétrole des Etats-Unis, suite à la récente évolution des prix, a commencé à baisser.

Ne serait-ce donc pas le moment pour les pays qui auraient des réserves de prendre le temps de regarder leurs sous-sols pour être prêts le jour où le baril rebondira, d’autant que cela ne pourra n’être que bon pour leur balance commerciale? C’est d’ailleurs tout le travail que réalise actuellement pour la France le CHNC (Centre Hydrocarbures Non Conventionnels)….

(Mis en ligne le vendredi 24 avril 2015)
 
 

Articles similaires
Les USA font tout pour que le prix du pétrole...Et si les taxes sur les importations de l'UE...Il s'échange 35 barils virtuels pour un...La facture pétrolière mondiale franchit sa...La fin du pétrole, ce n'est pas pour demain...An in depth analysis of the global Oil and Gas...Hors risques géopolitiques, la rechute du prix du...Qui est le nouveau Secrétaire d'Etat...Ne plus dépendre des hydrocarbures des Monarchies...L'Allemagne s'arrime de plus en plus au...Une hausse du prix du pétrole est-elle crédible...Nouveau président pour Petrobras, dont la dette...Pays pétroliers : une reconversion nécessairePetroChina: bénéfice net au plus bas depuis 16...L'ex-patron de Chesapeake décède au...L'Arabie confirme sa stratégie et son...Pourquoi les USA font délibérément chuter le prix...Chevron : première perte depuis 2002Ce que dit l’effondrement des cours du pétrole de...Quelques aspects très positifs de la baisse du...Pétrole : très peu d'acteurs sont viables...Pétrole: la baisse de la production américaine...Prix futur du baril : à la recherche du nombre...Pétrole: et si l'Arabie finissait par gagner...La production de pétrole américaine baisse, celle...Pourquoi la baisse du pétrole fait pschittt pour...Oil and gas Groups : a two-speed marketCours du baril : un problème d'offre ou de...Levée prochaine de l’embargo sur l’Iran… Faut-il...Pétrole : non, décidément, la pénurie n’est pas...Le prix du pétrole va rechuterLa demande de pétrole repartOPEP 5 juin : une réunion pour rien?Pétrole et Gaz : la guerre des prix n'est...L'Arabie Saoudite veut freiner la production...Baril au plus haut depuis Janvier: la stratégie...OPA dans le secteur pétrolier : à qui le tour ?Le pétrole aurait-il perdu sa dimension...Baisse des forages aux USA, mais hausse en...Essence et gazole: l'Etat ne perd rien...Et si la demande de pétrole repartait?Baril de Brent à 60 $ : une position d’attenteLibye: 1,2 million de barils par jour en moins au...Russie : conséquences de la chute des prix des...Rebond du baril : les USA vont-ils remplacer...Arabie Saoudite: on ne change pas de chef en...Résultats 4ème T 2014 : Pétrolières intégrées,...Production pétrolière: on est loin du peak...Les yeux rivés sur les résultats des Majors...USA : rigs en baisse, la hausse de production...Le Baril WTI en dessous de 47 dollars: les...Importateurs de carburants: comment couvrir votre...