Se connecterS'abonner en ligne

Le métal jaune n’a pas joué (encore ?) son rôle de valeur refuge…

Référence de l'article : MO6708
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Arnaud du PLESSIS,CPR Asset Management (8 mars 2018)

 

Baisse des cours de l’or en février, en dépit des fortes turbulences de marché…face à la forte remontée de l’aversion au risque des investisseurs, force est de constater que l’or n’a pas joué son rôle de valeur refuge, au contraire du yen, revenant au plus haut contre dollar US depuis novembre 2016.
 
L’annonce d’une accélération de l’inflation salariale aux Etats-Unis, bien qu’entraînant une remontée significative des anticipations inflationnistes américaines, s’est accompagnée d’une hausse encore plus forte des taux réels US, le 10 ans se redressant jusqu’à 0.82% avant de refluer quelques peu.
 
Pris entre deux feux, l’or a finalement cédé $20/oz sur le mois, clôturant à $1319/oz après avoir évolué entre $1307/oz et $1361/oz.
 

 
L’équivalent de 6 tonnes a été cédé sur les ETPs adossés à l’or physique en février, réduisant l’accumulation depuis le début de l’année à 24 tonnes. Même tendance sur les marchés à terme avec des positions « nettes longues » en repli de 42k contrats, soit 4.2Moz (~131 tonnes)
 



 


 
Alors que les investisseurs se posent de plus en plus de questions quant à la valorisation des marchés actions, US notamment, dans le cadre d’une remontée des taux d’intérêt, il est intéressant de noter que la performance de l’or relativement au marché actions US (S&P 500) est au plus bas depuis septembre 2007…
 

 
Si on peut noter une assez bonne corrélation de la performance de l’or avec celles des métaux industriels, ces derniers, plus volatils, ont enregistré des vagues d’ampleurs bien plus importantes ces dernières années et ont nettement surperformé l’or depuis mi-2016. La performance de l’or, relative aux métaux industriels, se situe aujourd’hui sur un point bas depuis décembre 2014.
 

 

Autres métaux précieux

L’argent métal demeure déprimé par rapport à l’or, le « mint ratio » (ratio or/argent) repassant le niveau de 80x, très au-dessus des niveaux moyens observés sur 10 ans, 20 ans et 30 ans, s’établissant respectivement à 64x, 61,8x et 66.5x. Un retour à la moyenne permettrait d’envisager un retour à minimum $20/oz.
 

 
Consolidation du palladium après un record historique enregistré en janvier 2018 ($1140/oz), alors que des dégagements massifs sont observés sur les ETPs adossés au métal dont les encours sont revenus sur leur niveau de décembre 2008. Pas de répit pour le platine, qui stagne sous la barre des $1000/oz et dont le ratio par rapport à l’or demeure proche de ses points bas historiques à 0.72x.
 

Quid des mines d’or ? 

Fortement impactées par nombre de situations très spécifiques, les mines d’or ont très nettement amplifié la baisse du métal jaune en février, chutant de près de 10% ($ - GDM Index), alors que les cours de l’or ne se repliaient que de -1.5%.
 

 

Valorisation de l’industrie aurifère

Les mines d’or reflètent, au niveau actuel, un cours de l’or ~5% inférieur au spot, niveau observé pour la dernière fois en 2013 quand le secteur faisait face à de graves difficultés financières, ou en 2008 quand les cours de l’or étaient très inférieurs au niveau actuel.



Du côté de l’approche par les actifs nets (P/NAV), la décote s’accroît avec un multiple maintenant proche de 0.9x, anticipant désormais une destruction de valeur à venir du secteur aurifère, alors même que ses marges sont en train de se reconstituer avec des coûts (All-in Sustaining Cost - AISC) toujours autour de $900/oz.


 
(Achevé de rédiger le 5 mars 2018)


Articles similaires
Or & Mines : l’horizon s’éclaircit…L’incertitude vient au secours de la relique...Or & Mines : accalmie en vue...?Or & Mines : sous le feu de la guerre...Or & Mines : point bas avant le traditionnel...OR : la résistance s’organise....OR : forte baisse de la demande au 1er trimestre...OR et Mines d'or : accélération haussière en...Or et autres matières premières : alignement des...Or, minerais et métaux : une année 2017...Point mensuel sur les minerais : bienvenue ...Retour en grâce du billet vertOr et minerais : accélération du momentumOr Jaune versus Or NoirOr & Ressources minières : en attendant l’été...Or & Ressources minières : dégradation du...Hausse de la volatilité sur l'or, le pétrole...Or et Mines : Trump et Yellen ont des effets...Or, Mines & Ressources minières…Merci Mr. Trump...2016 : meilleure année depuis 2011 pour l’Or et...L'Inde va-t-elle casser la dynamique de...Or & Mines : nouveau point d’entrée en vueOr et Mines : en attendant les élections...Or et Mines d'or : morne plaine...Or & Mines : changement de régime ?Vive le Brexit !!!OR et mines : sous l’emprise de la FED…OR et Mines: meilleur début d’année depuis 1974...Changement de paradigme ?Or & Mines : un mois de février (presque) record...Plusieurs facteurs haussiers sur l'or et...Bilan 2015 OR et Mines : 3ème année de baisse...Or & Mines : vers un rebond après la FED ?Or & Mines : sous le feu des banques centralesOr et Mines : en attendant Janet Yellen…Vers un été indien pour l’or et les mines ?Point bas depuis 2010 pour l’or, et plus bas...OR: classement mondial 2014 des Pays producteursOr et Mines : vers un rallye estival ?Or et Mines : Morne plaine…Retour en grâce des mines d’orOr et Mines : un environnement toujours plein de...Or et Mines : Retour à la case départ ? Pas si...Or et Mines : la Chine toujours en appétitOr et Mines : un début d’année euphorique !OR : 2014, une année pour rien ? Pas si sûr !Discrètement, de nombreuses banques centrales...Baisse de la demande d'OR au 3ème trimestre...Mines d’or … Capitulation ?Or et Mines … Point d’entrée sur le marché...Referendum « Sauvez l’or de la Suisse »Or et Mines: « Back to School »