Se connecterS'abonner en ligne

Russie : soit puiser dans ses stocks, soit réduire ses exportations de céréales

Référence de l'article : MCB1407
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Ekaterina STOUKALOVA,
La Russie est devenue un important exportateur de céréales depuis le début des années 2000, et ses perspectives d’augmentation des surfaces cultivées et des rendements paraissent considérables. Sa production céréalière avait atteint des volumes records depuis l’ère soviétique, soit respectivement 106 et 94 millions de tonnes (Mt) en 2008 et 2009...

1022 mots
Achetez cet article pour le lire en entier
3,33€ TTC
(soit 3,26€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Je m'abonne