Se connecterS'abonner en ligne

Blé : Classement Mondial des Pays producteurs et prévisions à fin 2014

Référence de l'article : MCB3564
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook

Les perspectives relatives à l'offre mondiale de céréales pour la campagne de commercialisation 2013-2014 se sont améliorées depuis la publication du précédent rapport de la FAO  en mars 2014. Par conséquent, les estimations concernant la production mondiale de céréales en 2013 ont été revues à la hausse (plus 6 millions de tonnes) et s'établissent désormais à 2 521 millions de tonnes (riz compris, en équivalent riz usiné). Ce récent ajustement reflète la révision à la hausse des estimations concernant la production de riz et de céréales secondaires dans plusieurs pays. Les prévisions de la FAO relatives aux stocks de clôture ont aussi été revues à la hausse et les échanges commerciaux au niveau mondial devraient connaître une augmentation bien plus forte qu'escompté.

La production mondiale de blé devrait atteindre 702 millions de tonnes en 2014, soit 2 millions de tonnes de moins que les prévisions de mars et 2 pour cent de moins que le résultat historique de l'an dernier.

Au Canada, la réduction des plantations pourrait entraîner une baisse significative (22 pour cent) de la production.

En revanche, la production de blé devrait s'accroître de 3,5 pour cent aux États-Unis, à supposer que la campagne de plantation printanière soit fructueuse et en dépit des effets néfastes de la sécheresse prolongée sur les cultures hivernales.

Dans l'Union européenne, les perspectives générales sont positives et la production pourrait connaître une certaine progression.

En Australie, la production pourrait être en recul par rapport aux résultats de l'an dernier, qui étaient supérieurs à la moyenne. Cela s'expliquerait essentiellement par un climat plus sec.

La Chine devrait surpasser légèrement les résultats déjà exceptionnels de l'an dernier, grâce à une multiplication des plantations, et l'Inde semble se diriger vers un niveau de production record d'après les prévisions officielles.

Dans les principaux pays producteurs de la Communauté d'États indépendants, les rendements devraient connaître une régression par rapport aux niveaux relativement élevés de 2013, ce qui pourrait entraîner une diminution de la production au Kazakhstan, dans la Fédération de Russie et en Ukraine.
 

ClassementPays Producteurs de Blé en Tonnes (source: FAO)2012
1China, mainland    120 580 000  
2India      94 880 000  
3United States of America      61 755 240  
4France      40 300 800  
5Russian Federation      37 719 640  
6Australia      29 905 009  
7Canada      27 012 900  
8Pakistan      23 473 000  
9Germany      22 432 000  
10Turkey      20 100 000  
11Ukraine      15 762 600  
12Iran (Islamic Republic of)      13 800 000  
13United Kingdom      13 261 000  
14Kazakhstan         9 841 100  
15Egypt         8 795 483  
16Poland         8 607 600  
17Argentina         8 197 855  
18Italy         7 767 300  
19Uzbekistan         6 512 400  
20Romania         5 297 748  
21Afghanistan         5 050 000  
22Spain         4 650 300  
23Denmark         4 525 100  
24Bulgaria         4 455 100  
25Brazil         4 418 388  
26Morocco         3 878 000  
27Hungary         3 740 000  
28Syrian Arab Republic         3 609 096  
29Czech Republic         3 518 896  
30Ethiopia         3 434 706  
31Algeria         3 432 231  
32Mexico         3 274 337  
33Lithuania         2 998 900  
34Belarus         2 554 160  
35Iraq         2 400 000  
36Sweden         2 289 300  
37South Africa         1 915 000  
38Serbia         1 910 914  
39Nepal         1 846 142  
40Azerbaijan         1 797 028  
41Belgium         1 738 020  
42Greece         1 568 600  
43Latvia         1 539 800  
44Tunisia         1 523 300  
45Paraguay         1 400 000  
46Netherlands         1 302 002  
47Austria         1 275 498  
48Slovakia         1 275 300  
49Chile         1 213 101  
50Turkmenistan         1 200 000  
51Saudi Arabia         1 100 000  
52Uruguay         1 000 000  
53Croatia            999 681  
54Bangladesh            995 356  
55Finland            887 100  
56Japan            857 800  
57Tajikistan            852 000  
58Ireland            618 000  
59Kyrgyzstan            540 531  
60Switzerland            516 687  
61Republic of Moldova            495 231  
62New Zealand            488 614  
63Estonia            485 000  
64Mongolia            465 294  
65Kenya            441 754  
66Sudan (former)            324 000  
67Albania            300 000  
68Zambia            253 255  
69Yemen            250 264  
70Norway            247 300  
71Armenia            243 130  
72Peru            226 135  
73Bosnia and Herzegovina            225 137  
74The former Yugoslav Republic of Macedonia            214 963  
75Bolivia (Plurinational State of)            200 000  
76Libya            200 000  
77Israel            189 487  
78Slovenia            188 065  
79Myanmar            186 000  
80Lebanon            150 000  
81Democratic People's Republic of Korea            118 000  
82United Republic of Tanzania            108 887  
83Nigeria            100 000  
84Georgia              80 700  
85Luxembourg              79 198  
86Rwanda              75 913  
87Portugal              59 000  
88Zimbabwe              42 000  
89Mali              40 069  
90Republic of Korea              37 014  
91Eritrea              33 000  
92Mozambique              20 200  
93Uganda              20 000  
94Cyprus              19 391  
95Jordan              19 205  
96Occupied Palestinian Territory              18 000  
97Malta              16 000  
98Namibia              14 000  
99Lesotho              10 516  
100Madagascar              10 000  
101Democratic Republic of the Congo                 9 000  
102Guatemala                 8 000  
103Chad                 7 500  
104Ecuador                 7 450  
105Colombia                 7 329  
106Bhutan                 6 000  
107Niger                 5 666  
108Burundi                 4 196  
109Angola                 4 000  
110Mauritania                 3 500  
111China, Taiwan Province of                 3 200  
112Montenegro                 2 151  
113Oman                 2 000  
114Malawi                 1 956  
115Kuwait                 1 650  
116Somalia                 1 000  
117Thailand                 1 000  
118Honduras                    950  
119Cameroon                    800  
120Swaziland                    700  
121Venezuela (Bolivarian Republic of)                    200  
122Qatar                      48  
123United Arab Emirates                      35  
124New Caledonia                         8  
 TOTAL    670 875 110  

En revanche, il est probable que l'utilisation totale de blé demeure stable et se maintienne à 688 millions de tonnes en 2014 car la contraction de 2 pour cent que connaît l'utilisation aux fins de l'alimentation animale, à laquelle s'ajoute l'offre abondante de céréales secondaires affichant des prix plus compétitifs, vient contrebalancer la hausse de 1,4 pour cent de l'utilisation aux fins de l'alimentation humaine.

Les stocks de blé devraient atteindre 180 millions de tonnes en 2014, soit une hausse de 14 pour cent (22 millions de tonnes) par rapport à 2013. En effet, les stocks supérieurs enregistrés au Canada, en Chine et dans la Fédération de Russie font plus que compenser le recul important constaté aux États-Unis, qui s'explique par une production plus faible et des exportations accrues.

Le commerce du blé en 2013-2014 (juillet-juin) devrait progresser d'environ 6 pour cent (8 millions de tonnes). Ainsi, 148 millions de tonnes de blé devraient s'échanger sur les marchés mondiaux, chiffre qui surpasserait le précédent record, établi en 2011-2012. La Chine continentale devrait en être le moteur principal, grâce à la montée en flèche de ses importations, qui devraient atteindre 8,5 millions de tonnes (soit une hausse de près de 200 pour cent).

L'ampleur des disponibilités exportables et la faiblesse des cours internationaux ont stimulé les exportations de céréales pendant la présente campagne. En ce qui concerne le blé, les expéditions en provenance de l'Union européenne, de la Fédération de Russie et d'Ukraine pourraient grimper respectivement de 30 pour cent (6 millions de tonnes), 40 pour cent (4 millions de tonnes) et 38 pour cent (2,6 millions de tonnes). [*]

Pour ce qui est des céréales secondaires, les expéditions de maïs au départ des États-Unis devraient remonter d'au moins 60 pour cent (12 millions de tonnes) en 2014, et les exportations ukrainiennes devraient augmenter de 33 pour cent (4,5 millions de tonnes). En dépit des tensions géopolitiques auxquelles l'Ukraine est en proie actuellement, ce pays est en passe de devenir le quatrième plus grand exportateur de maïs, derrière les États-Unis, le Brésil et l'Argentine.[*]

[*] NDLR : 
ces deux prévisions de la FAO ont été faites avant l'aggravation de la crise ukrainienne de la mi Avril, et avant l'aggravation de la chute de la Hyrvnia, la devise ukrainienne, entre les 5 et 16 avril 2014.

(Extraits du communiqué publié par la FAO le 3 avril 2014)