Se connecterS'abonner en ligne

Le vote suisse contre les abus de rémunérations

Référence de l'article : MPS2057
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Daniel RICHECOURT,
Le référendum du 3 mars 2013 aura été sans appel pour les dirigeants d’entreprises Suisses : les citoyens helvétiques ont majoritairement adopté le principe d'un système de contrôle des rémunérations des dirigeants d'entreprises parmi les plus stricts du monde, allant jusqu’à un droit de veto donné aux actionnaires portant sur le montant des salaires,...

707 mots
Achetez cet article pour le lire en entier
1,62€ TTC
(soit 1,59€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Découvrez nos différentes offres et accédez, en tant qu'abonné, à nos informations exclusives, aux analyses et commentaires de professionnels, ainsi qu’à leurs prévisions pour les mois à venir.
Je m'abonne
Articles similaires
Mais comment fait la Suisse pour être aussi...Économie suisse : poids réel des banques et de...Fiche Pays : la SuisseSuisse : l'économie profite du franc faibleUBP acquiert la banque privée internationale de...Suisse : l'économie profite du franc faibleLes banques suisses craignent de très lourdes...La Suisse défend fermement son secret bancaireRichemont : croissance des ventes ralentie et...UBS remanie la direction de sa banque...Suisse : bilan globalement positif de la défense...