Se connecterS'abonner en ligne

Le Qatar accélère ses emplettes en Europe

Référence de l'article : MPQ33
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
Depuis que Jacques Chirac, alors Président de la République, a été le premier chef d’Etat à reconnaitre la légitimité du cheikh Hamad en 1995, le Qatar apprécie la France et le lui prouve par le biais d’investissements nombreux. Ses investissements sont réfléchis, sûrs et inflexibles. Areva se mord encore les doigts d’avoir sous-estimé l’hiver dernier sa ruse et sa susceptibilité : pensant accélérer une négociation que le Qatar faisait comme à son habitude traîner en longueur, Areva avait alors exprimé l’éventuel intérêt du Koweit ; bien mal lui en a pris, aussitôt les porte-paroles du cheikh cessaient toute discussion sans la moindre explication.
Achetez cet article pour le lire en entier
1,62€ TTC
(soit 1,59€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Découvrez nos différentes offres et accédez, en tant qu'abonné, à nos informations exclusives, aux analyses et commentaires de professionnels, ainsi qu’à leurs prévisions pour les mois à venir.
Je m'abonne