Se connecterS'abonner en ligne

Les banques italiennes face à la montée des créances douteuses

Référence de l'article : MPI2298
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Elie DARWISH et Cédric THELLIER,Direction de la Recherche,Natixis

Si les initiatives de la BCE ont permis de réduire les problèmes de liquidité (VLTRO) et d’apaiser les tensions sur les marchés de dette souveraine (annonce du programme OMT), le risque macroéconomique pèse toujours sur le système bancaire italien. En effet, la dégradation de l’économie réelle joue déjà négativement sur les conditions de crédit, à la fois du côté de l’offre et de la demande, et nourrit la montée des prêts non performants, qui devraient encore croître de 50 à 60 milliards d’euros supplémentaires d’ici à fin 2014 selon nos estimations, pour atteindre 180 Mds EUR. Plus globalement, l’ensemble des créances douteuses pourraient totaliser 340 mds EUR à cet horizon, soit 20% du portefeuille de prêts, contre 228 mds à fin septembre 2012 (12,8%). En conséquence, la Banque d’Italie vient d’inviter les établissements transalpins à accroître leur ratio de couverture.

Dans ce contexte, nous procédons à des stress-tests sur six des principales banques italiennes :

  • dans le scénario central - hypothèses d’augmentation de 7 points des créances douteuses et de 2 points du ratio de couverture d’ici fin 2014, il apparaît que ces établissements n’auraient pas besoin d’être recapitalisés pour respecter les exigences réglementaires (ratio Core Tier 1 de 9%) ;
  • dans un scénario risque – hausse de 15 points des créances douteuses et de 8 points du taux de couverture, ce besoin serait de l’ordre de 14,3 Mds EUR au total.

Finalement, les banques italiennes apparaissent relativement résistantes face à la montée des créances douteuses attendue sur les deux prochaines années. Cependant, elles demeurent très réticentes à distribuer du crédit au secteur privé, compromettant ainsi encore davantage une éventuelle reprise de la croissance au cours de 2013.

Pour lire la suite de l'étude, merci de cliquer sur le lien ci-dessous.

(Mis en ligne le Vendredi 12 Avril 2013)

Articles similaires
L’Italie en bref : l'état des lieux avant le...La France et l'Italie, qui n'ont pas su...Italie : premier rebond du PIB depuis 2011 !Le décrochage de l'ItalieMatteo Renzi et la relance à l'italienneLe Parquet a requis deux ans et demi de prison...L'accalmie sur les taux italiens ne durera...Le vote protestataire plonge l'Italie dans...Fiche Pays : l'ItalieFédéralisme fiscal : l’Italie à la croisée des...Eni veut accélérer la fourniture de gaz aux...Italie : le prochain domino ?