Se connecterS'abonner en ligne

La Grèce veut demander une réduction de dettes en 2014

Référence de l'article : MPG2638
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
La Grèce est optimiste sur un retour à la croissance l'an prochain et entend bien demander une réduction de sa dette publique, comme prévu en cas de bons résultats économiques, a déclaré aux Echos son Ministre des Finances, Yannis Stournaras. Un allégement du fardeau de la dette grecque, qui dépasse 160% du produit intérieur brut (PIB), est envisagé dans le cadre du plan d'aide accordé à Athènes par le Fonds monétaire international...
Achetez cet article pour le lire en entier
1,62€ TTC
(soit 1,59€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Découvrez nos différentes offres et accédez, en tant qu'abonné, à nos informations exclusives, aux analyses et commentaires de professionnels, ainsi qu’à leurs prévisions pour les mois à venir.
Je m'abonne
Articles similaires
Et si la Grèce s'en sortait ?La Grèce joue une double partition musicale avec...Le point sur la liquidation judiciaire de la...La quasi-mise sous tutelle de la Grèce : la...La Grèce est-elle la Grande-Bretagne de la zone...Grèce: le texte intégral des demandes européennes...Turbulences GrecquesGrèce : la fermeture de la TV publique entraîne...Le FMI admet des erreurs dans la gestion du...Le Parlement grec valide une loi de réformes de...Grèce : NBG et Eurobank s’effondrent en bourse...Grèce : les leçons retrouvées d’Irwing...Carrefour n'attend pas le résultat électoral...Emporiki : une coupe de cigüe