Se connecterS'abonner en ligne

USA : une croissance à 5,4% ?

Référence de l'article : MPE6627
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Philippe LACOUDE,Docteur en économie, spécialisé notamment dans l'étude des courbes de Laffer,(4 Février 2018)

 

Le 2 Février, la Federal Reserve Bank d’Atlanta a publié une nouvelle estimation de la croissance du PIB au premier trimestre de 2018. Selon la Fed, la croissance du PIB pourrait atteindre le taux annualisé considérable de 5,4%.

Bien qu’il s’agisse encore d’une estimation dans l’art très incertain de la prévision économique, ceci n’est pas rare après des réductions d’impôts massives.

UN PRÉCÉDENT HISTORIQUE

Alors que le président Ronald Reagan entamait – avec le soutien de parlementaires des deux partis – la première phase d’une série de réductions d’impôt (connue sous le nom d’Economic Recovery Tax Act ou ERTA) en 1981, la plupart de ces réductions d’impôt ne prirent effet que le 1er janvier 1983.
 
Fait intéressant, alors qu’un taux de croissance négatif a été enregistré au second semestre de 1982, un taux de croissance annualisé de 5,0% a été enregistré au premier trimestre de 1983 et près de 10% au deuxième trimestre de cette année-là. Une théorie plausible explique ce phénomène par le fait que des impôts élevés pourraient en réalité nuire à l’activité économique (offre de main-d’œuvre, emploi, investissement, consommation) et que les entrepreneurs attendirent que les réductions d’impôt prennent effet avant d’investir.


 

UN CHIFFRE PARMI D’AUTRES

Cette prévision fait suite à un rapport de l’entreprise de traitement de la paie ADP qui a calculé qu’en janvier, l’économie américaine aurait créé 234000 emplois également répartis dans toutes les tailles d’entreprises et dans tous les secteurs à l’exception de l’informatique.
 
Dans la même veine, l’indice de production manufacturière PMI de l’ISM est en très léger retrait à 59,1%  par rapport à son niveau de 59,3% de décembre 2017.  Au plus haut niveau et en hausse depuis 17 mois, un tel chiffre correspond à une augmentation de 4,9% du produit intérieur brut (PIB) réel sur une base annualisée si l’on se fie à la relation passée entre le PMI et l’économie américaine.
 
Ce sont d’excellentes nouvelles car l’Amérique a besoin de chaque dollar de croissance réelle pour justifier les niveaux actuels de Wall Street dans un contexte de hausse des taux d’intérêt.

_________________________________________________________________________
Article reproduit avec l'autorisation de l'éditeur :
https://www.contrepoints.org/2018/02/03/308902-usa-croissance-a-54 
 
(Mis en ligne le 4 Février 2018)

  

Articles similaires
Russiagate aux USA : quid du puissant Bill...Trump : le sacre de DavosPourquoi les Démocrates se sont débrouillés pour...Trump a abandonné sa base et semble rouler pour...Pourquoi les Etats-Unis surmontent si facilement...Steve Bannon : Amérique d'abord, ou Business...Trump : supprimer la déductibilité des impôts...Fiscalité US new look : com-pé-ti-ti-vi-té !L'impeachment de Trump devient de plus en...Trump, un an après : serait-il en train de gagner...Avec son dernier livre, Hillary Clinton aide...La passionnante histoire du 4 Juillet...Si Trump était assassiné, faudra-t-il instruire...Impeachment ou démission forcée ?Après le limogeage du patron du FBI, Washington...Le revirement militariste de Trump : voici le...Changement de régime aux USA : George W. Trump...Aux USA, relever le plafond de la dette de 106% à...Cour Suprême des USA: sans doute la meilleure...Trump lutte contre un impeachment qui semble se...USA : que penser du choix de Neil Gorsuch pour la...Qui est le nouveau Secrétaire d'Etat...Trump avance ses pions très (trop?) vite....La Trump Tower est devenue la...Congrès américain: sanctions contre les partis...Les objectifs de cette phobie anti-russe...USA: McCain et Graham lancent leur campagne de...USA: un écart grandissant entre indicateurs de...Trump lutte contre un cartel militaire russophobe...Comment Donald Trump utilise efficacement les...Mitt Romney va-t-il remplacer Trump à la...Les sondeurs et les prévisionnistes sont-ils NULS...Les 7 points-clés du programme économique de...La campagne d'Hillary Clinton explose en...Le FBI s’insère dans la campagne présidentielle....Le FBI innocente Hillary Clinton: attention à...Les USA sont de moins en moins une économie de...Que penser de la hausse de 0,13% au premier...USA: de grands groupes menacent la Géorgie après...La locomotive américaine va se remettre en...Bloquer Trump : mission impossible ?Primaire républicaine : mais qui est vraiment Ted...Hillary Clinton : trois casseroles qui ne...De l’eau dans le gaz de la croissance...2015 : quel impact la baisse des prix du pétrole...Les Etats-Unis vont-ils rejoindre l’OPEP ?Les Etats-Unis sont-ils à nouveau la locomotive...Les prix de l’immobilier américain risquent-ils...Etats-Unis : sans investissement, point de salut...Immobilier américain, quelle importance ?Huile de schiste en Californie, prémices de la...Emploi américain, les marchés ont la berlue