Se connecterS'abonner en ligne

Ecosse: l'indépendance, bientôt...

Référence de l'article : MPE3744
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Nathalie DEZEURE & Barbara TEIXEIRA,Direction de la Recherche économique,Natixis

Lors du referendum sur l’indépendance de l’Ecosse qui aura lieu le 18 septembre, les Ecossais se prononceront sur leur appartenance au Royaume-Uni. En cas de victoire du « oui », l’Ecosse devrait acquérir son indépendance en mars 2016, si le calendrier est respecté.

D’un point de vue économique, l’objectif premier de l’indépendance concerne la politique fiscale, l’Ecosse ayant alors le contrôle des recettes et de leurs affectations en termes de dépenses, définies en fonctions de ses propres priorités.

Les enjeux économiques sont multiples - partage de la dette, attribution des réserves de pétrole en mer du Nord, place au sein de l’UE, hypertrophie du secteur bancaire « écossais » - et largement liés au système de change qui sera mis en place.

Le projet proposé par le gouvernement écossais repose notamment sur la conservation de la livre comme devise et par conséquent la création d’une union monétaire entre l’Ecosse et le Royaume-Uni. Une solution qui pose la question du rôle de la BoE, en particulier en cas de difficultés des banques écossaises, et qui est loin d’être soutenue par les autres britanniques.

En conséquence, si les indépendantistes l’emportaient,...

Pour lire la suite de cette étude, merci de cliquer sur le lien ci-dessous.

(Mis en ligne le 20 Juin 2014)