Se connecterS'abonner en ligne

Fiche Pays : la Corée du Sud

Référence de l'article : MPC1859
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
Fiche Pays : la Corée du Sud

Pays peuplé dès le troisième millénaire avant notre ère, la Corée du Sud est l’un des Etats au monde à la densité humaine parmi les plus élevées : 492 habitants au km2. En effet, 49 millions d’honorables représentants du « Pays au matin frais » (et non pas du « Pays au matin calme ») vivent sur un territoire exigu de 98 000 km2, surtout si l’on tient compte qu’il est très montagneux.

Le positionnement géographique du Pays (soit une presqu’île au Sud d’un continent au climat très rude et au sol plutôt pauvre) a fait que la population est extrêmement homogène : c'est l’un des très rares Pays au monde de plus de 5 millions d’habitants qui n’ait pas d’ethnies différentes sur son territoire ou de populations d’origine étrangère d’importance significative, même si la Corée a connu l’influence de la Chine dans le passé, et du Japon pendant la période colonisatrice de celui-ci, de 1910 à 1945.

On doit à la civilisation Coréenne l’invention des caractères mobiles métalliques au cours du processus d’invention de l’imprimerie. Quant aux Coréens eux-mêmes, ils doivent à leur roi Sejong l’invention personnelle en 1446 (il a travaillé seul, ce qui a fortement déplu à l’aristocratie de l’époque) d’un nouveau système d’écriture, le hangueul, destiné à rendre plus aisée l’éducation du peuple. En effet, avant son invention d’une redoutable capacité simplificatrice, les Coréens utilisaient les idéogrammes chinois ce que ce roi trouvait à la fois trop compliqué, mais surtout trop long à apprendre par les écoliers.

La simplicité conceptuelle de ce nouveau système d’écriture est tel que, lorsqu’un peuple primitif doit, de nos jours, se choisir un système de communication écrit, c’est le système coréen qui est généralement choisi.

Cette obsession d’éducation du Peuple est demeuré au cours des siècles : de nos jours, ce sont les écoliers et les étudiants Coréens qui étudient le plus : 50 heures par semaine pour les écoliers, et 15 heures par jour pour les étudiants.

On se s’étonnera donc pas que les Coréens aient, avec les Finlandais, les meilleurs résultats au Monde lorsque des épreuves internationales comparent, pour de mêmes tranches d’âge, les connaissances et aptitudes d’écoliers de Pays de tout horizon. Aux épreuves où, par exemple, les Français se classent 25ème ou 30ème, les Coréens se situent régulièrement aux. trois premières places.

Est-ce cela qui explique que la Corée du Sud soit devenue l’un des dragons asiatiques ? Toujours est-il que, sans sous-sol, et sans agriculture significative (hormis bien sûr le quatorzième rang mondial dans la production de riz), le Pays connait une balance commerciale très excédentaire : + 2,6% du PIB. Comment ? Parce que son très lourd déficit de matières premières (154 milliards de USD) et son important déficit de produits agricoles (22 milliards de USD) sont plus que compensés par son phénoménal excédent de produits manufacturés (voitures, électronique, etc.) : + 205 milliards de USD.

Pour en savoir plus sur ce Pays, qui démontre au Monde entier, comment faire beaucoup, avec très peu, merci de cliquer sur le lien ci-dessous.


(Mis en ligne le Vendredi 1er Février 2013)
Document mis en Annexe :
Articles similaires
Corée du Sud, le pays où il est possible de louer...La Corée du Sud prise en tenailleÉtude économique approfondie de la Corée 2014Perspectives de croissance moroses pour la Corée...Corée du Sud : 2,8% de croissance en 2013 «...Samsung Total réactive un contrat pétrolier en...Baisse inattendue des bénéfices pour HyundaiCinquième bénéfice trimestriel consécutif record...La Corée du Sud sous alerte de pénurie...La Corée du Sud abaisse ses taux directeurs à...Développement conjoint des terres rares pour les...Corée du Sud : baisse surprise, et préventive,...