Se connecterS'abonner en ligne

Revirement chinois

Référence de l'article : MPC3393
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Véronique RICHES-FLORES,Riches Flores Research

Simple bruit ou vrai signal ? L’hypothèse selon laquelle la baisse subite de la monnaie chinoise de ces derniers jours serait sans grande conséquence, orchestrée par les autorités dans le seul but de freiner les flux spéculatifs sur la devise, n’est pas totalement dénuée de sens à l’heure où tout est fait pour éradiquer la multiplication des sources de financement parallèles. Il s’agirait alors d’un changement, certes, préoccupant pour un certain nombre de secteurs domestiques dont la dépendance aux financements externes est importante, mais sans conséquence directe majeure sur les autres pays de la planète.

Toutefois, les raisons susceptibles de justifier une rupture stratégique en vue de provoquer une dépréciation du yuan sont suffisamment nombreuses pour étayer l’hypothèse d’un revirement de la politique de changes des autorités chinoises, aux conséquences internationales potentiellement beaucoup plus dommageables. Après plus de deux ans de hausse quasi-ininterrompue, l’appréciation de la devise chinoise est un handicap majeur pour l’Empire du Milieu et ne peut, à l’évidence, s’éterniser. L’heure pourrait donc être venue d’un changement que nous redoutons depuis plusieurs trimestres maintenant (voir à ce sujet « Scénario 2013-2014 : Crise financière, Acte III… et épilogue (?) »).

Une appréciation insoutenable

Depuis le point haut de mi-2011, le taux de change du yuan s’est apprécié de 19 % en termes nominaux et, résultat d’un écart d’inflation en défaveur de la Chine tout au long de la période, de 16 % en termes réels. En partie orchestrée par les autorités chinoises depuis 2010, cette appréciation répondait à plusieurs objectifs simultanés :

  • Un souci d’apaisement des critiques à l’égard d’une politique de changes généralement considérée comme déloyale, alors que la stratégie d’ouverture croissante du pays appelait une certaine diplomatie commerciale
  • une volonté d’alléger une facture de plus en plus conséquente de produits de base dont la Chine est très largement dépendante (le tiers de ses importations totales de marchandises)
  • et vraisemblablement, un souhait d’augmenter le pouvoir d’achat de la devise afin de...

Pour lire la suite de cette analyse, merci de cliquer sur le lien ci-dessous.

(Mis en ligne le 7 Mars 2014)
Document mis en Annexe :
Articles similaires
Les velléités de conquête de la ChineDjibouti : une base militaire supplémentaire,...Xi JinPing vante le libre-échange : Bastiat...La Chine pionnière en communication quantique...La Chine très proche de la stratégie hollandaise...Chine: la mutation de l'économie entraîne de...Chine, France et autres Pays: savoir distinguer...Ralentissement chinois : les indices et les aveuxAtterrissage chinois, de mal en pis. Gare au...Chine : décélération confirméeQuand le sage désigne la lune, l’imbécile regarde...Réflexions sur le NOUVEAU risque de change lié au...Le nécessaire rééquilibrage de l’économie...Or : Quand la Chine s’éveillera…Les sept péchés capitaux de la ChineLa population active chinoise enregistre une 2e...Chine : le ralentissement est inéluctableLa Chine face à son déclin démographiqueL’industrie chinoise passe au vertChine : baisse de prix imposée à Danone et...Chine et marchés globaux : qui est la mouche, qui...Rémy Cointreau : la Chine consomme moins de...Dégradation des relations entre l’UE et la Chine...L'UE taxera les panneaux solaires chinoisPékin tend la main à l'IndeLe Gouvernement chinois veut un plan de...Les infrastructures en Chine et leur financementAirbus en passe de réussir à réactiver le contrat...Alibaba prend une participation de 18% dans...Fiche Pays : la ChineChine : le Yuan au plus haut depuis Janvier 1994La croissance chinoise moins soutenue que prévuParis veut instaurer une ligne de ‘swap’ de...Déficit du commerce extérieur chinois en mars !Quand la Chine se replie sur elle-même : quels...Nouvelle image de la Chine en AfriqueLe chinois Suntech, numéro un mondial du solaire,...La Chine redevient le cinquième exportateur...Chine : envol des ventes de logements, avant le...Vers une refonte du système de redistribution des...La Chine lance un programme d’urbanisation de 4...Chine : le casse-tête de l’immobilierCroissance chinoise : « it’ s the credit, stupid...Contrôle de la structure du financement en Chine...La Chine fixe le cadre de sa politique...Vers un rééquilibrage de la balance des capitaux ...Pollution en Chine : comment éviter de devenir...La Chine repense sa stratégie...Les évolutions des règles boursières en Chine :...Performances en demi-teinte du commerce extérieur...La Chine n'a pas besoin d'une politique...Banque de Compensation en RMB : un enjeu...