Se connecterS'abonner en ligne

Brésil : reprise de l’activité sur fond de dégradation des fondamentaux

Référence de l'article : MPB2536
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
Brésil : reprise de l’activité sur fond de dégradation des fondamentaux
écrit par Morgan MUFFAT-JEANDET, Carlos QUENAN, Juan Carlos RODADO,Natixis

La perception de la situation économique du Brésil s’est détériorée au cours des derniers mois. L'absence de réaction de l'économie en 2012 a apporté la preuve que le pays faisait face à des problèmes structurels importants (goulots d’étranglement en matière d’infrastructures, fragilité de l'industrie...). Cependant, si l'économie redémarre progressivement, les fondamentaux ne cessent de se dégrader :

  • Stagflation : la croissance est entravée par l'énorme écart entre l'offre et la demande. A court terme, l'inflation devrait dépasser la borne supérieure de la cible ce qui devrait entraîner un relèvement modéré du SELIC et le pilotage du taux de change pour juguler l'inflation. Cet ajustement ne permettra pas de corriger une croissance déséquilibrée.
  • Déficits jumeaux : la balance courante et le budget sont sous pression. Même s’il n y a pas de risque de crise fiscale ou de balance des paiements, la position extérieure se dégrade avec la baisse concomitante de l’excèdent commercial et des flux IDE alors que le gouvernement a décidé de recourir à la politique budgétaire pour stimuler la croissance et contenir l'inflation. Le pays ne sera pas en mesure de résorber ses déficits jumeaux à court terme.
  • Politique : il n'y a pas de risque politique à court terme. La Présidente Rousseff devrait être réélue. Malgré une croissance atone et une inflation élevée, les brésiliens sont plus sensibles à la bonne santé du marché du travail et à la mobilité sociale. Les investisseurs sont toutefois inquiets face à l’inefficacité et à l’imprévisibilité de la politique du gouvernement.

En somme, nous tablons sur une croissance inférieure au potentiel (2,8% en 2013) sur fond de dégradation des fondamentaux et demande intérieure robuste.

Pour lire la suite de l'étude, merci de cliquer sur le lien ci-dessous.

(Mis en ligne le Vendredi 24 Mai 2013)

Articles similaires
Nouveau président pour Petrobras, dont la dette...Brésil : les promesses seront-elles enfin au...Fiche Pays : le BrésilLe Brésil retisse sa toile en AfriqueFiche Pays : le BrésilLe Brésil applaudit la reconnaissance de sa...Le Brésil fait volontairement flamber le prix du...Brésil : Santos doit s’étendre pour ne pas mourir...Séchilienne veut investir au Brésil entre 200 et...Une analyse macroéconomique de la...Le Brésil se lance dans la fabrication d'un...Le Brésil abaisse ses taux directeurs à 7,25%,...Le Brésil menace de relancer la "guerre des...PSA et GM pourraient lancer une production...JO-2016 : pour le développement du Brésil ?Nouvelle baisse des taux et mesures de relance...Tour du monde des Pays producteurs de caféFiches Pays : le BrésilDust Bowl bis repetita ! Misez sur SLC AGRICOLA...BrasilAgro, une belle façon de jouer l’envolée du...L’industrie brésilienne mal en point