Se connecterS'abonner en ligne

Blockchain et cryptomonnaies : l’Allemagne pour un cadre légal

Référence de l'article : MPA6644
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Eric VERHAEGHE,ENA, Ancien Président de l'APEC, Ancien Administrateur de l'ACOSS, de la CNAV, de l'UNEDIC,(10 Février 2018)
 
 

En Allemagne, le programme de gouvernement pour la « Groko » (grande coalition droite-gauche) aborde la question de la blockchain, des crypto-monnaies et de l’intelligence artificielle. L’Allemagne devrait rejoindre la France dans son combat pour mettre en place des barrières à l’entrée sur ce marché… On imagine mal une telle précision technique dans un programme français.
 
On lira avec attention les mesures convenues dans le programme de gouvernement en Allemagne [1], dont voici quelques points à retenir:

  • Rendre l‘Allemagne plus “attractive” auprès des institutions financières dans la perspective du Brexit.
  • Développer une stratégie globale sur les “blockchain” et faire campagne pour un cadre légal, au niveau européen et international, concernant les échanges de cryptomonnaies.
  • Soutenir une taxation équitable des grands groupes, en particulier les géants de l‘internet comme Google, Facebook, Apple ou Amazon. Ces sociétés ne doivent plus pouvoir jouer des différences de fiscalité entre Etats membres et le dumping fiscal doit être interdit.
  • Instaurer une taxe substantielle sur les transactions financières.
  • Renforcer la coopération franco-allemande via des projets comme un centre sur l‘intelligence artificielle.

On voit tout de suite ici les intentions allemandes, dont le secteur bancaire est profondément malade. L’Allemagne s’associera à la France pour réclamer une « régulation » mondiale des crypto-monnaies et de la blockchain. La régulation est le prête-nom classique des barrières à l’entrée pour les nouveaux entrants.

En l’espèce, il s’agira bien de se conformer à l’aspiration des banques de voir le secteur remis en ordre pour éviter une concurrence disruptive.

On notera que l’Allemagne et la France devraient, d’un commun accord, demander au prochain G20 de se pencher sur la question. Les deux pays veulent « réguler » le bitcoin pour « protéger les investisseurs individuels ». Bien entendu. Protéger, pour mieux contrôler, comme d’habitude.

__________________________________________________________________________
Article paru sur Entreprise.news :
http://eric-verhaeghe.entreprise.news/2018/02/08/blockchain-crypto-monnaies-lallemagne-a-loffensive-barrieres-europeennes-a-lentree/

[1] : Pour ceux qui comprennent la langue allemande, voici le texte intégral (177 pages, sous format PDF) ) de l'accord signé entre les 3 grands partis (CDU, CSU et SPD). Il vous suffit pour l'obtenir de cliquer sur le lien en bas de cette page (NDLR).

Aprés avoir fait une heure de recherches samedi matin sur Google et sur Qwant, nous ne l'avons trouvé, ni en anglais, ni en français. Désolé ! (NDLR).

(Mis en ligne le 10 Février 2018)


 

Articles similaires
Les 3 fragilités actuelles de l'AllemagneCrise politique en Allemagne : une illustration...Après la malédiction des Pays producteurs de...Angela Merkel vers une quatrième victoireL'Allemagne plus compétitive que jamais:...Un secrétaire d'Etat du gouvernement...Angela Merkel revendique le leadership de la...Les excédents massifs allemands profitent très...L'Allemagne s'arrime de plus en plus au...L'Allemagne va (enfin) stimuler la...Evolution commentée de la population et du solde...20 milliards€ seulement : exportations allemandes...Allemagne: excédent commercial de 248 milliards...La croissance allemande "ne paie pas"Virage à 180° : pourquoi l'Allemagne va...L'affaire Volkswagen, révélatrice d'une...Stagnation de l’industrie allemande : un problème...Marges : les vrais écarts entre les entreprises...Mais que fait l'Allemagne de son épargne?Allemagne, c’est reparti ?Étude économique approfondie de l’Allemagne...Le défi démographique de l’AllemagneAllemagne : à la conquête du Sud... et de...Allemagne : l’heure des vrais choixLes Allemands furieux contre la baisse des tauxL'Allemagne: une locomotive roulant...France-Allemagne : 20 ans d’histoire économique...Allemagne : taux de chômage à 6,9%, au plus bas...Contraction du PIB allemand au quatrième...L’agriculture allemande produit davantage, malgré...Chine-Allemagne : délicat voyage officiel...Allemagne : 0,6% d’excédent des dépenses...Recul de 4,9% des commandes à l'industrie de...Récession : nul n’y échappe, pas même...Le Bade-Wurtemberg devrait-il plutôt poursuivre...L’industrie allemande perd à son tour du...