Se connecterS'abonner en ligne

Allemagne, c’est reparti ?

Référence de l'article : MPA3896
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
Allemagne, c’est reparti ?
écrit par Véronique RICHES-FLORES,Riches Flores Research

Le rebond des commandes et de la production industrielle du mois de juillet sont bienvenues après les publications médiocres de ces derniers temps. Avec un acquis de 1,6 %, la croissance de la production du troisième trimestre s’annonce, en effet, nettement plus encourageante qu’au cours des trois mois précédents, durant lesquels elle s’était contractée de 1,5 %. A l’origine de ce rebond, les commandes et la production de biens d’équipement nous livrent également un message plutôt réconfortant sur la demande mondiale. Après une contraction du PIB de 0,2 % au deuxième trimestre, la croissance du troisième semble donc pouvoir être sauvée. Qu’anticiper pour la suite ? C’est en partie dans l’interprétation des tendances actuellement à l’oeuvre sur le plan international que tient la réponse à cette question, laquelle dictera également dans une large mesure ce que l’on peut envisager de la croissance de l’ensemble de la zone euro d’ici la fin de l’année...

Les commandes et la production de juillet sauvent le troisième trimestre

Les données publiées cette semaine apaisent les inquiétudes. Bien que l’Allemagne reste exposée au contre coup de la montée des tensions avec la Russie, en particulier aux retombées de l’embargo russe de début août, l’avance prise au mois de juillet permet d’aborder le troisième trimestre sous une note relativement favorable. A supposer, en effet, que le rebond de juillet soit totalement effacé en août, la production pourrait encore légèrement progresser au troisième trimestre, quand elle s’est contractée de 1,5 % le précédent. Le même constat peut être établi sur les commandes à l’industrie, particulièrement celles de biens d’équipement, qui constituent de loin le premier moteur de l’activité exportatrice outre-Rhin.

Pour lire la suite de cette analyse, merci de cliquer sur le lien ci-dessous.

(Mis en ligne le 12 Septembre 2014)
Document mis en Annexe :
Articles similaires
Après la malédiction des Pays producteurs de...Angela Merkel vers une quatrième victoireL'Allemagne plus compétitive que jamais:...Un secrétaire d'Etat du gouvernement...Angela Merkel revendique le leadership de la...Les excédents massifs allemands profitent très...L'Allemagne s'arrime de plus en plus au...L'Allemagne va (enfin) stimuler la...Evolution commentée de la population et du solde...20 milliards€ seulement : exportations allemandes...Allemagne: excédent commercial de 248 milliards...La croissance allemande "ne paie pas"Virage à 180° : pourquoi l'Allemagne va...L'affaire Volkswagen, révélatrice d'une...Stagnation de l’industrie allemande : un problème...Marges : les vrais écarts entre les entreprises...Mais que fait l'Allemagne de son épargne?Étude économique approfondie de l’Allemagne...Le défi démographique de l’AllemagneAllemagne : à la conquête du Sud... et de...Allemagne : l’heure des vrais choixLes Allemands furieux contre la baisse des tauxL'Allemagne: une locomotive roulant...France-Allemagne : 20 ans d’histoire économique...Allemagne : taux de chômage à 6,9%, au plus bas...Contraction du PIB allemand au quatrième...L’agriculture allemande produit davantage, malgré...Chine-Allemagne : délicat voyage officiel...Allemagne : 0,6% d’excédent des dépenses...Recul de 4,9% des commandes à l'industrie de...Récession : nul n’y échappe, pas même...Le Bade-Wurtemberg devrait-il plutôt poursuivre...L’industrie allemande perd à son tour du...