Se connecterS'abonner en ligne

Racisme anti-blanc: certains dirigeants du PS parisien refusent de désapprouver

Référence de l'article : MC5347
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Eric VERHAEGHE,Président de Tripalio,(7 Mai 2016)

 

Le PS parisien adore le communautarisme et les logiques d’apartheid. Il ne le dit jamais ouvertement, mais il ne manque jamais une occasion d’envoyer les signaux faibles qui vont bien aux mouvements qui comptent. Ces petites attentions s’expliquent largement par la logique électoraliste qui structure les élus parisiens: pour garder leurs fiefs, et en parfait accord avec Anne Hidalgo, ils ne manquent jamais une occasion de renforcer les présences communautaires dans les « quartiers ». Les « minorités » ont en effet le bon goût de ne pas croire à la république démocratique telle que nous l’avons bâtie, et le plus souvent le meilleur goût encore de ne pas voter. C’est toujours autant de risque en moins de perdre son siège !

Cambadélis et le racisme anti-blanc

Dans le concert du soutien à l’apartheid, personne ne sera surpris de retrouver Jean-Christophe Cambadélis, dont le penchant au communautarisme est bien connu. Le premier secrétaire du Parti Socialiste n’a donc surpris personne en refusant de condamner l’organisation, à l’université Paris 8, d’un colloque interdit aux Blancs.

C’est bien connu en effet: qu’un parti comme le Front National organise une réunion interdite aux Arabes ou aux Africains, et le fascisme est en marche. L’événement mériterait la une des journaux pendant des semaines et des mois. Que le Parti des Indigènes organise, dans une université française, un colloque où les Blancs sont interdits ne pose en revanche aucun problème. Il ne se trouve personne pour demander la dissolution du parti en question.

Cambadélis a pour sa part produit ce tweet:

« Ras-le-bol! Rassembler toujours, stigmatiser jamais. L’Égalité, partout: dans les universités des « beaux quartiers » ou de banlieue ».

Surtout, ne pas fâcher les associations de quartier qui feront sa réélection.

Cherki adore

Le frondeur Pascal Cherki, qui devra batailler dans le 14è arrondissement, est pour sa part encore plus explicite:

« Pour ma part je pense que la fac de Paris 8 est une excellente fac parfois en rupture avec l’idéologie dominante. Tant mieux ! »

L’idéologie dominante? Celle de la République?
On la retient, celle-là, à la prochaine sortie de l’impétrant sur les valeurs républicaines.

Le phénomène Molenbeek bientôt à Paris?

Rappelons simplement ici que le PS parisien n’est pas le premier organe politique à avoir testé les bienfaits du communautarisme pour assurer une réélection. Le PS bruxellois a largement pratiqué avant lui, notamment à Molenbeek où l’impayable Philippe Moureaux est resté bourgmestre pendant 20 ans.

Pour davantage de détails sur l’organisation du colloque interdit aux Blancs, cliquer sur cet excellent article de Challenges :

http://www.challenges.fr/politique/20160428.CHA8482/vallaud-belkacem-face-au-camp-d-ete-interdit-aux-blancs.html

____________________________________________________________
Article publié à l'origine sur le Site de l'auteur:
http://www.eric-verhaeghe.fr/racisme-anti-blanc-ps-parisien-adore/

(Mis en ligne le 7 Mai 2016)

 
 
Articles similaires
Les deux France : celle du sacrifice… et celle du...Foulards autorisés, jupettes interdites : le...Léonard de Vinci, l'un des derniers...10 avril : l’Equateur reçoit 10,2 milliards$. 11...Alain Finkielkraut indésirable à Sciences Po :...Evolution de la consommation sur 50 ans : de...L’exploit de Macron : 5 minutes de discours...Les guerres du Sahel, des origines à nos joursDeux poids, deux mesures (suite) : Marlène...Armée et maintien de l’ordre : petit rappel...Le très subtil Erdoğan à l'Australie : «...Tous les débats sont minés par un poison...La reine Rania de Jordanie ne porte pas le voile,...Yvette Roudy, féministe « historique », est...Non, profaner une tombe de croisé n’est pas «...Pays avancés = déclin des heures travailléesRetour en France des djihadistes : il faut...Théroigne de Méricourt, une révolutionnaire...Elysée : départ de Sylvain Fort, aïe, c’était un...Une nouvelle biographie d’Edgar Allan Poe, par...Pacte de Marrakech : l’annonce officielle d’un...Une nouvelle rampe découverte en Egypte relance...Attention, danger : l'UE va sous-traiter la...Des vedettes du show biz traitent les...Mystère : pourquoi l'Elysée a-t-il voulu...Manu, Bibi, Doudou et le Bololo28 Juin 1914 : quelques faits historiques peu...Nuit du 10 au 11 novembre 1918 : derniers faits...Flambée du populisme également parmi les Pays...Il FAUT que toutes les cloches de France sonnent...Algérie : marteau contre seins nusFortes menaces sur l'X, ou la...Erevan : Macron fait nommer une anglophone à la...« Comme l’Empire romain, notre pays n’a plus...Le mystère des 3 livres empoisonnés à...Virgile : un assassinat maquillé en...L’Institut Coppet réédite les classiques du...Maths : au sujet des différences entre Prix...Affaire Redouane Faïd : Béatrice Dalle, 37,2 de...Enseignement professionnel : et si on s’inspirait...Souad Ayada révise, avec beaucoup de bon sens,...Très Saint-Père : le « croissez, multipliez-vous...Manu pas content : un torrent d'injures...Carl Menger, l'un des 3 pères spirituels de...Le bilan de la première année d'Emmanuel...Edouard Philippe regrette de ne pas avoir connu...John Maynard Keynes et le cercle des espions...Cédric Herrou sur RMC : " Faudrait...De la biosphère à la lithosphère : la taphonomie...Ukraine et Donbass : la faillite de l’Union...40 ans déjà : le 19 mai 1978, la Légion saute sur...Le Cardinal Sarah aux 12.000 pèlerins de Chartres...