Se connecterS'abonner en ligne

Les curieuses priorités budgétaires de Najat Vallaud-Belkacem....

Référence de l'article : MC5852
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Dominique MONTHUS,(28 Janvier 2017)



Chacun le sait : la prochaine rentrée de vos enfants, en septembre, se prépare en ce moment. Les recteurs et les directeurs départementaux de l’Éducation nationale commencent à dévoiler les dotations, les ouvertures et les fermetures de classes.

Et, surprise, en ces temps de rigueur budgétaire, si la dotation pour le secondaire dans le Lot-et-Garonne (47) a été rognée, les responsables affirment qu’ils ont dégagé des moyens pour certaines priorités. Des plus contestables…

On aurait pu croire que le ministère et le recteur auraient eu à cœur de corriger les erreurs regrettables de la réforme du collège : suppression des classes bilangues en espagnol et allemand, réduction à la portion congrue du latin et du grec, heures perdues dans des EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires) au détriment des disciplines fondamentales, et notamment le français.
Eh bien, non ! Le ministère, pour sa dernière rentrée Najat, persiste dans l’erreur. Non seulement il ne répare rien, mais il crée un choc profond parmi les enseignants et les parents d’élèves du département, et au-delà : il ouvre des sections… d’arabe, dès la 5e, dans deux gros collèges d’Agen et dans les deux lycées.
Une offensive massive qui laisse pantois.

Et on ne sait d’ailleurs pas ce qu’en pense le maire d’Agen (UDI) M. Dionis du Séjour. Aura-t-il le courage, comme d’autres maires, de dénoncer ces choix ?

Une politique clairement anti-assimilation, ou même anti-intégration

Donc les heures d’espagnol, d’allemand, de latin, de grec et de français dont vos enfants ne bénéficient plus sont littéralement remplacées par des heures d’arabe.

Ce n’est pas un fantasme, c’est une réalité : le Grand Remplacement a commencé jusque dans les enseignements et les moyens attribués aux établissements. Les collèges et les lycées de vos enfants, sous la conduite de Najat Vallaud-Belkacem, mettent en œuvre dès la prochaine rentrée le Grand Remplacement de vos langues et de vos cultures européennes, avec l’étude de leurs racines.

Vous voulez savoir l’autre priorité pour vos enfants, dans le département ? C’est un autre dispositif qui va être étendu : les Unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants (UP2A). Traduction ? Des classes et des moyens pour les enfants de migrants.


nous prévient, comme si de rien n’était, le quotidien Sud-Ouest, nous préparant à leur généralisation...

Désormais, les choses sont claires : des moyens financiers substantiels sont consacrés à l’enseignement de l’arabe et à l’accueil des migrants au détriment du français et des langues européennes, auxquelles les Français sont justement attachés pour l’avenir de leurs enfants.
Tout cela est mené sans consultation des Français, à la fin d’une présidence discréditée, et par des socialistes qui ne parviennent même pas à mobiliser leurs propres militants.

Si le gouvernement avait voulu ajouter de la colère à la colère, il n’aurait pas trouvé mieux. Les Français, à qui est imposée cette autre forme de Grand Remplacement, savent désormais qu’ils ne disposent que d’une arme : le bulletin de vote. Pour un autre Grand Remplacement, au sommet de l’État et dans les ministères.

___________________________________________________________________________
Article reproduit en licence CC BY NC SA avec l'autorisation de l'éditeur :
http://www.bvoltaire.fr/dominiquemonthus/priorites-de-leducation-nationale-2017-larabe-migrants,308562?mc_cid=2d4e55205e&mc_eid=e4617e9091 
 
(Mis en ligne le 28 Janvier 2017)

Articles similaires
L’Institut Coppet réédite les classiques du...Maths : au sujet des différences entre Prix...Affaire Redouane Faïd : Béatrice Dalle, 37,2 de...Enseignement professionnel : et si on s’inspirait...Souad Ayada révise, avec beaucoup de bon sens,...Très Saint-Père : le « croissez, multipliez-vous...Manu pas content : un torrent d'injures...Carl Menger, l'un des 3 pères spirituels de...Le bilan de la première année d'Emmanuel...Edouard Philippe regrette de ne pas avoir connu...John Maynard Keynes et le cercle des espions...Cédric Herrou sur RMC : " Faudrait...De la biosphère à la lithosphère : la taphonomie...Ukraine et Donbass : la faillite de l’Union...40 ans déjà : le 19 mai 1978, la Légion saute sur...Le Cardinal Sarah aux 12.000 pèlerins de Chartres...5 mai 1818 : naissance de Marx, un économiste ou...« Rafles » et « Justes » : deux mots à ne pas...Erdogan attaque violemment la France et...En France, comme en URSS, c'est l’État qui...Rue d’Ulm : le monument aux morts vandalisé,...En Bavière, à partir du 1er Juin, une croix sera...De la crétinisation de l'Europe par le...Edwy Plenel ou la détestation viscérale de la...Si Macron demande aux Evêques de s’engager,...Etudiants-diants-diants : feraient mieux de faire...Projet de Loi Immigration : deux suggestions pour...L’État Islamique a perdu son territoire...Identité et Religion dans l'entreprise : le...L’appel de 100 intellectuels contre le «...Hommage à Stephen HawkingMayotte : comprendre comment on en est arrivé...Cérémonie des Oscars : la déconstruction de la...Les "Jeudis de l'Elysée" : bravo...Entretien : "La plante humaine ne peut être...Le nouvel ordre moral démocratiqueLe baccalauréat rend l’âme, après 8 siècles de...Les complices, morts et vivants, du communisme1576-2018 : de La Boétie à l’hacktivisme...Un islam de France ? Le nouveau défi d’Emmanuel...Du rôle de la psychologie et des croyances dans...Droits respectifs des peuples migrants et des...Le 15h17 pour Paris, ne le ratez pas, c'est...Après 950 ans, la tapisserie de Bayeux sera...Les "enfants jetables" : chaque année,...Des "coupeurs de têtes" aux...Liberté d’expression et fake news : 2500 ans de...Paul Bocuse :" 3 étoiles. 3 pontages.3...2018 : le droit à la résistance, tel que défini...La naissance du dieu État en OccidentRATP : la christianophobie va croissantQuand Emmanuel Macron incite les musulmans à...