Se connecterS'abonner en ligne

Erdogan attaque violemment la France et "L'Appel des 300"

Référence de l'article : MC6850
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Maître Patrice CIRIER,Avocat,(13 Mai 2018)




Aviez-vous, il y a quelques temps, pris connaissance de ce « Manifeste des 300 » dont la presse « main stream » nous avait triomphalement informé ? Dans la ligne politiquement correcte du « vivre ensemble » et de « l’islam à la Française », 300 « personnalités » dont Nicolas Sarkozy, trois anciens chefs de gouvernement, des artistes, dont Aznavour, intellectuels et autres autorités religieuses, y dénonçaient la montée en France d’un « nouvel antisémitisme » provenant, selon eux, d’une « radicalisation islamiste ».

Jusqu’ici rien d’original, c’est là défoncer une porte largement ouverte ! La seule particularité de cet appel, c’est qu’il réclamait : « Que les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des Juifs, des Chrétiens et des incroyants, soient frappés de caducité par les autorités théologiques » [musulmanes].

Une volée de bois vert leur a été prodiguée ce 8 mai par celui qui aime à se poser en « défenseur des croyants » et se verrait bien en autorité suprême du culte musulman, M. Erdogan en personne. Avec l’ardeur d’un Mameluk affrontant les Croisés, il foudroya les malheureux signataires, lors d’un discours à Ankara :

« Vous êtes pires que Daech … Qui êtes-vous pour utiliser un tel langage ? » Et de qualifier le manifeste d’« ignoble » !

Mais notre parangon de vertu outragée n’en resta pas là et dénonça « une islamophobie rampante » en Europe. Son secrétaire général Kemal Kiliçdaroglu en remit une couche en proclamant en termes si peu diplomatiques : « Ce n’est pas le Saint Coran, mais vous qui êtes arriérés ». Autre délicate apostrophe de notre aspirant à intégrer l’Union européenne : « Les Français ont massacré 5 millions de musulmans en Algérie. En Libye, pareil, les Français ont commis un massacre… ». Arrêtons là l’inventaire des louanges faites à notre nation par cet expert en humanisme, et en matière de droits de l’homme, dont les murs des prisons peinent à contenir la noria de ses opposants.

Rappelons que le génocide arménien, incontestable, lui, devrait en inciter certains à plus de modestie !

Prétendre que la France aurait « massacré » 5 millions d’Algériens musulmans pendant la guerre d’Algérie est aussi crédible que d’affirmer que la Terre est plate, « vérité Coranique » soutenue par nombre de musulmans…

Mais au-delà des crachats au visage de la France, le plus scandaleux, le plus consternant, n’est-il pas que, pour l’instant, aucun des « 300 » ne se soit dressé pour relever le gant, rétablir la vérité, laver l’insulte faite à notre nation que certains ont dirigée. Le pont de l’Ascension peut-être…
Par-delà la honte, pourquoi donc ce « vivre couchés ensemble » ? Serait-ce la peur de l’islam, l’islamophobie au sens propre, qui fait se taire ces « 300 » qui eussent fait pâle figure aux Thermopyles ?

Il est vrai qu’ils auraient pu se sentir bien seuls car, ni l’Elysée, ni le quai d’Orsay, n’ont réagi, trop occupés sans doute à traquer la moindre pitrerie de Trump.
Finalement, un signe d’espoir est venu de Turquie où, sur les réseaux sociaux, la résistance au sultan s’organise en vue des élections du 24 juin : en quelques heures, plus d’1,5 million d’internautes ont exprimé leur rejet sous le mot d’ordre « Tamam ».
« Tamam » signifie « ça suffit ».

__________________________________________________________________________
Article reproduit en licence CC BY NC SA avec l'autorisation de l'éditeur :
http://www.bvoltaire.com/erdogan-attaque-violemment-france-compare-lappel-300-a-daesh/?mc_cid=a2f48c3d71&mc_eid=e4617e9091
 
(Mis en ligne le 13 Mai 2018)
 
 

Articles similaires
Il y a 100 ans : le défilé du 14 juillet 1919Evolution VISUELLE de la France de Clovis à...Jean-Paul Brighelli : « En 2019, le bac ne...Il y a un siècle, le 28 juin 1919, le traité de...L’islamisme dans les services publics : une...22 Juin 1944 : opération Bagration, l'Armée...Le glissement des démocraties vers le...Appel à la « normalité » : le grand imam de...10 juin 1944 : massacre d’Oradour-sur-Glane, 642...Commémorations : trop de marchands du temple,...Faut-il supprimer l'ENA et les grands corps...Michel Serres : adishatz !Prière islamique aux Invalides : la destruction...Commentaires sur le livre "Délinquance et...Sibeth Ndiaye : matinée pyjama à l’Élysée, ou...Marlène Schiappa à Nick Conrad : "Va, je ne...Les deux France : celle du sacrifice… et celle du...Foulards autorisés, jupettes interdites : le...Léonard de Vinci, l'un des derniers...10 avril : l’Equateur reçoit 10,2 milliards$. 11...Alain Finkielkraut indésirable à Sciences Po :...Evolution de la consommation sur 50 ans : de...L’exploit de Macron : 5 minutes de discours...Les guerres du Sahel, des origines à nos joursDeux poids, deux mesures (suite) : Marlène...Armée et maintien de l’ordre : petit rappel...Le très subtil Erdoğan à l'Australie : «...Tous les débats sont minés par un poison...La reine Rania de Jordanie ne porte pas le voile,...Yvette Roudy, féministe « historique », est...Non, profaner une tombe de croisé n’est pas «...Pays avancés = déclin des heures travailléesRetour en France des djihadistes : il faut...Théroigne de Méricourt, une révolutionnaire...Elysée : départ de Sylvain Fort, aïe, c’était un...Une nouvelle biographie d’Edgar Allan Poe, par...Pacte de Marrakech : l’annonce officielle d’un...Une nouvelle rampe découverte en Egypte relance...Attention, danger : l'UE va sous-traiter la...Des vedettes du show biz traitent les...Mystère : pourquoi l'Elysée a-t-il voulu...Manu, Bibi, Doudou et le Bololo28 Juin 1914 : quelques faits historiques peu...Nuit du 10 au 11 novembre 1918 : derniers faits...Flambée du populisme également parmi les Pays...Il FAUT que toutes les cloches de France sonnent...Algérie : marteau contre seins nusFortes menaces sur l'X, ou la...Erevan : Macron fait nommer une anglophone à la...« Comme l’Empire romain, notre pays n’a plus...Le mystère des 3 livres empoisonnés à...Virgile : un assassinat maquillé en...