Se connecterS'abonner en ligne

Droits respectifs des peuples migrants et des peuples accueillants

Référence de l'article : MC6655
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Henri TEMPLE,Docteur en droit, Avocat, Professeur émérite de droit, Auteur de « Théorie générale de la Nation : l’architecture du Monde »,,(12 Février 2018)

 

Les lecteurs de Valeurs actuelles avaient déjà noté l’évolution très libérale d’Éric Brunet dont les chroniques sont surmontées de la devise « Liberté chérie ». Oubliant, au passage, un autre vers de « La Marseillaise » : « Amour sacré de la Patrie ».
Dans le dernier numéro, Éric Brunet titre que « L’avenir, c’est l’immigration choisie » et sous-titre que « Faire des migrants un atout économique, c’est possible ». Nous démontrerons qu’il se trompe ; plusieurs fois.

D’abord, par l’emploi du mot fourre-tout de « migrant », car il faut distinguer les situations juridiques de « candidat à l’immigration », réfugié, clandestin, candidat à la régularisation, naturalisé, « regroupés familiaux », bénéficiaire de visas et de permis de séjour d’études,  ou de travail, etc.

Mais, surtout, Éric Brunet se trompe gravement en laissant croire que l’immigration serait un fait acté, inéluctable, pour lequel la seule marge de manœuvre ne serait plus que le contrôle plus ou moins rationnel, selon les seuls critères économiques…
Or, le principe majeur est le « droit des peuples à disposer d’eux-mêmes » introduit en 1945 dans la Charte des Nations unies. Plusieurs résolutions de l’Assemblée générale des Nations unies ont réitéré ce droit :

  • résolution 1514 (15/12/1960, octroi de l’indépendance aux peuples colonisés et résolution 1541);
  • résolution 2621 (12/10/1970) ;
  • résolution 2625 (24/10/1970), Pacte de 1966 fondant la juridicité du droit des peuples.
  • Ce droit des peuples est un droit de l’homme collectif, rappelé partout : article 4 du Pacte des Nations unies pour les droits civils et politiques : « Dans le cas où un danger […] menace l’existence de la nation, [celle-ci] peut prendre des mesures [de sauvegarde] » ;
  • article 1er de ce Pacte : « Les peuples assurent librement leur développement social et culturel » ;
  • et la Convention africaine des droits de l’homme et des peuples affirme même (art. 22) « le droit au respect de l’identité des peuples ».

C’est à la nation française seule de décider de son immigration : zéro, négative ou positive. Or, elle n’a jamais été consultée sur cette grave question. Pire : ses dirigeants, trahissant la volonté souveraine des Français (référendum de 2005 sur la Constitution européenne), ont confié notre fragile destin sociologique de nation cohérente à Bruxelles (traité de Lisbonne 2008), notamment sur la question « migratoire ».

Alors, que pèse la théorie de Brunet ? Rien. Notamment lorsqu’il s’en prend à la phrase de Laurent Wauquiez : « Il y a trop d’immigration en France […] nos capacités d’intégration sont saturées », ce qui, selon Brunet, suffit à « réveiller les vieux affrontement » droite-gauche ».

Or, ce clivage n’existe plus et, sur le thème de l’immigration, il y a un consensus, y compris chez les Français issus de l’immigration, pour fermer la porte, car : 12 % de chômeurs, 15 % de travailleurs et retraités pauvres, la jungle de Calais, la menace islamiste, les banlieues et l’école hors contrôle, les budgets sociaux exsangues…

La planète est confrontée à une expansion démographique sans précédent historique (de 1 milliard à 7 milliards et demi en un siècle) : l’humanité doit savoir que ce n’est plus possible et que l’Europe n’a pas vocation à absorber le boom nataliste des pays pauvres. Les démographies doivent être stabilisées.
Le vieillissement ? Il est la donnée désormais incontournable de cette stabilisation. On doit l’accepter et s’y adapter.

Les « exemples » du Canada et de l’Australie ? Que Brunet compare les densités ! Canada : 4 habitants au km² ; Australie : 3 ; France : 117 ; Allemagne : 232.
Et les pays de départ ? Côte d’Ivoire : 63 ; Congo : 13 ; Soudan du Sud : 18 ; Maroc : 74 ; Algérie : 16.

Quant aux USA, malgré leurs espaces, ils voient se constituer des communautés musulmanes refusant l’intégration, voire agressives (même numéro de Valeurs actuelles). L’expansion continue de l’humanité est finie. Il est temps de le comprendre et d’en tirer les conséquences. Migrationnismes libéral et gauchiste, même combat ?



(Cliquez sur la couverture pour commander)

___________________________________________________________________________
Article reproduit en licence CC BY NC SA avec l'autorisation de l'éditeur :
http://www.bvoltaire.fr/immigration-choisie-eric-brunet-se-trompe-voici/

(Mis en ligne le 12  Février 2018)


Articles similaires
Statue du général de Gaulle renversée : surtout,...Il y a 100 ans : le défilé du 14 juillet 1919Evolution VISUELLE de la France de Clovis à...Jean-Paul Brighelli : « En 2019, le bac ne...Il y a un siècle, le 28 juin 1919, le traité de...L’islamisme dans les services publics : une...22 Juin 1944 : opération Bagration, l'Armée...Le glissement des démocraties vers le...Appel à la « normalité » : le grand imam de...10 juin 1944 : massacre d’Oradour-sur-Glane, 642...Commémorations : trop de marchands du temple,...Faut-il supprimer l'ENA et les grands corps...Michel Serres : adishatz !Prière islamique aux Invalides : la destruction...Commentaires sur le livre "Délinquance et...Sibeth Ndiaye : matinée pyjama à l’Élysée, ou...Marlène Schiappa à Nick Conrad : "Va, je ne...Les deux France : celle du sacrifice… et celle du...Foulards autorisés, jupettes interdites : le...Léonard de Vinci, l'un des derniers...10 avril : l’Equateur reçoit 10,2 milliards$. 11...Alain Finkielkraut indésirable à Sciences Po :...Evolution de la consommation sur 50 ans : de...L’exploit de Macron : 5 minutes de discours...Les guerres du Sahel, des origines à nos joursDeux poids, deux mesures (suite) : Marlène...Armée et maintien de l’ordre : petit rappel...Le très subtil Erdoğan à l'Australie : «...Tous les débats sont minés par un poison...La reine Rania de Jordanie ne porte pas le voile,...Yvette Roudy, féministe « historique », est...Non, profaner une tombe de croisé n’est pas «...Pays avancés = déclin des heures travailléesRetour en France des djihadistes : il faut...Théroigne de Méricourt, une révolutionnaire...Elysée : départ de Sylvain Fort, aïe, c’était un...Une nouvelle biographie d’Edgar Allan Poe, par...Pacte de Marrakech : l’annonce officielle d’un...Une nouvelle rampe découverte en Egypte relance...Attention, danger : l'UE va sous-traiter la...Des vedettes du show biz traitent les...Mystère : pourquoi l'Elysée a-t-il voulu...Manu, Bibi, Doudou et le Bololo28 Juin 1914 : quelques faits historiques peu...Nuit du 10 au 11 novembre 1918 : derniers faits...Flambée du populisme également parmi les Pays...Il FAUT que toutes les cloches de France sonnent...Algérie : marteau contre seins nusFortes menaces sur l'X, ou la...Erevan : Macron fait nommer une anglophone à la...« Comme l’Empire romain, notre pays n’a plus...Le mystère des 3 livres empoisonnés à...