Se connecterS'abonner en ligne

Le cas Ghosn n’est pas qu’une affaire de fraude !

Référence de l'article : MPJ7511
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Jacques MYARD,Député-maire de Maisons-Laffitte,(22 Avril 2019)

 

L’affaire Carlos Ghosn n’est pas la simple affaire de fraude fiscale d’un homme qui passe pour être hautain et est souvent détesté par ses propres collaborateurs. En réalité, elle dévoile le caractère hyper-nationaliste des Japonais qui ne supportent pas que des étrangers viennent administrer des sociétés japonaises chez eux.
 
Il ne faut pas oublier que le ministère de l’industrie japonais, le METI, anciennement MITI, exerce une fonction tutélaire sur les entreprises japonaises, les informe des marchés étrangers à conquérir, leur prodigue mille conseils et les garde des prédateurs étrangers. En un mot, il est le gardien de la souveraineté économique du Japon et entend le rester.

On est à cent lieues de la mondialisation heureuse sans frontières, prônée par l’idéologie ultra-libérale des multinationales qui méprisent les souverainetés des Etats et veulent les ignorer.

Pour le METI, le libéralisme a des limites, et les dirigeants japonais de Nissan ont visiblement trouvé dans les fautes, voire les fraudes, de Carlos Ghosn, l’occasion pour reprendre le contrôle qu’ils avaient perdu sur leur entreprise, il est vrai redressée par le Franco-Libanais. De véritables ingrats,  mais nationalistes ces Japonais !Rien de bien étonnant lorsque l’on connaît l’histoire du Japon.
 
Un seul objectif pour la France : sortir de la naïveté des marchés et de l’idéologie du libéralisme et tout mettre en œuvre pour que Renault garde son autonomie et retrouve des bases solides de coopération avec Nissan ou avec d’autres.

Un dernier point, cette affaire illustre parfaitement le retour des États dans le processus économique, et certains n’hésitent pas à utiliser des méthodes fortes avec des coups en dessous de la ceinture. Ce fut le cas d’Alstom où le Département de la Justice américain (DOJ) a arrêté et jeté en prison un cadre supérieur du groupe Alstom [1] : c’est la même méthode avec Nissan.
 
Il nous reste à ouvrir les yeux, et à nous rappeler que la réciprocité est le début de la sagesse sur la scène internationale. Assez de naïveté !

_____________________________________________________________________________
Article reproduit en licence CC BY NC SA avec l'autorisation de l'éditeur :
https://www.bvoltaire.fr/laffaire-ghosn-nest-pas-une-simple-affaire-de-fraude/ 
 
[1] : cette lamentable affaire est résumée dans le livre de Frédéric PIERUCCI, avec Matthieu Aron, intitulé "Le piège américain, l'otage de la plus grande entreprise de déstabilisation économique témoigne" , où l'auteur, M.Frédéric PIERUCCI, raconte comment et pourquoi il a été incarcéré pendant plus de deux ans aux USA, alors qu'il était Président de l'une des filiales du Groupe ALSTOM, et ce jusqu'à ce que Alstom finisse par payer une somme astronomique au Trésor américain:




(Pour commander ce livre, cliquer sur sa couverture)

(Mis en ligne le 22 Avril 2019)

 

Articles similaires
La France devrait-elle s'inspirer du modèle...Les Abenomics, tant décriés, sont en train de...Le Japon sur le chemin de la rédemption ?Dollar / Yen : une accumulation de 20 ans prête à...France-Japon : similitudes et différencesLe PIB japonais meilleur que prévu au premier...Nikkei : +82% en 6 mois, puis moins 22% en 3...Troisième volet du plan de relance d’Abe en...Abe veut revoir la stratégie des fonds publicsLe Japon annule son appel d'offres pour du...Tenkan !Japon : un PIB en hausse de 0,9%, ou les premiers...Le taux de chômage japonais est au plus bas...Japon : réorganisation complète du secteur...France : les importations de gaz naturel liquéfié...La Banque du Japon refond sa politique monétaireJapon : la BoJ rachètera des actifs à plus long...Vers un libre échange entre l’UE et le JaponKuroda fera tout ce qu'il faut pour...Shinzo Abe : « Le Japon sortira renforcé de...Nucléaire : six réacteurs japonais pourraient...Fiche Pays : le JaponLe Président de la BAD à la tête de la BoJAbe Shinzo et la bataille du yenOù s'arrêtera la remontée du Nikkei ?Japon : croissance espérée de 2,5% en 2013-2014La Banque du Japon promet des achats illimités...Japon : déficit commercial record de 59 milliards...Shinzo Abe accentue la pression sur la Banque du...Le Japon officiellement en récessionJapon et Yen : comme un parfum de fin de cycle…Qualcomm va investir 120 millions de dollars dans...Le Japon dans la tourmenteEst-il indécent de profiter d’un incendie dans...Chute de 10% des exportations japonaises en...Sony, géant déchu, peine à remonter la penteJapan Airlines va lever $8,5 mds en BourseJapon : faible croissance du PIB, mais forte...Perception de l'économie en berne pour le...Dollar / Yen : une accumulation de 20 ans prête à...Où donc les entreprises japonaises...Japon : le leader du marché des semi-conducteurs...Le Japon sur la voie des restrictionsJapon : le séisme de 2011 loin d'être...