Se connecterS'abonner en ligne

Une « carbon valley » sort de terre dans le Béarn

Référence de l'article : MPF2233
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook

Le Groupe japonais Toray jette les bases d'une véritable « carbon valley » dans les Pyrénées-Atlantiques, où il compte développer toute une filière de fabrication des fibres de carbone, matériau d'avenir notamment dans l'aéronautique et le forage pétrolier.

La fibre de carbone est un composant-clé de la famille des matériaux composites à haute performance, qui peuvent répondre à de grosses contraintes mécaniques ou thermiques, avec un poids très inférieur à celui des aciers.

Leader mondial du secteur, Toray construit à Lacq (Pyrénées-Atlantiques) une usine de production du précurseur chimique (PAN) des fibres de carbone qu'il produit sur le site voisin d'Abidos. Le chantier de la nouvelle usine s'élève sur un terrain de la plate-forme de Lacq classée en Seveso 2, au cœur du bassin d'extraction du gaz naturel, en pleine reconversion avec l'extinction programmée du gisement. Une première ligne de 600 mètres de long et d'une capacité de production annuelle de 11 900 tonnes PAN (Polyacrylonitryle) sera opérationnelle dès mai 2014, et devrait tourner à plein régime un an plus tard avec 50 emplois à la clé.

Toray, qui produit chaque année à Abidos 5 200 tonnes de fibres de carbone sur les 18 000 à 19 000 qu'il fournit mondialement, construit dans le Béarn sa troisième usine de PAN après celles des Etats-Unis et du Japon.

Un matériau d’avenir

A moyen terme, trois lignes identiques fonctionneront avec un total de 150 emplois, pour 100 millions d'euros investis, dont 12 d'aides publiques. Les grandes bobines du fil de viscose qui en sortiront seront aux deux tiers envoyées par la route jusqu'à l'usine d'Abidos, le dernier tiers vers les autres usines du Groupe.

Pour Bernard Martin, le PDG de Toray Carbon Fibers Europe à Abidos, seule usine européenne du Groupe (350 emplois), le marché de la fibre de carbone ne peut que progresser. « La fibre de carbone est le matériau d'avenir pour l'aéronautique. La demande mondiale qui était de l'ordre de 40 000 tonnes en 2012 devrait être de l'ordre de 60 000 tonnes en 2015 », affirme-t-il. Elle est aujourd'hui le maillon fort d'une vaste branche industrielle qui va de la production de PAN jusqu'à la construction de pièces d'avion.

On en trouve à présent dans les bateaux de compétition, les skis et les raquettes de tennis et surtout l'aéronautique. « Un Airbus A320 c'est moins de 10% de composite carbone. Un A380 c'est 25% et avec un A350 on monte à 50% », souligne Bernard Martin, qui espère devenir le fournisseur majeur d'Airbus en Europe, comme le Groupe Toray l'est aux Etats-Unis pour Boeing.

Pour lui, évoquer une carbon valley, c'est imaginer toute la chaîne de production. « On espère développer en Aquitaine toute une filière de fabrication. Notre volonté stratégique c'est de descendre en aval. Il y a toute une industrie à créer, et on imagine qu'une partie de cette filière peut être implantée ici dans la région », explique-t-il.

L’industrie pétrolière en ligne de mire

Toray Europe se veut un acteur majeur de cette « carbon valley ». « On fera ce qu'il faut pour développer des activités et si ça nécessite qu'on intervienne pour créer ou aider à créer des sociétés agissant dans les matériaux composites, alors nous le ferons », assure Bernard Martin.

Les matériaux composites ont depuis plusieurs décennies fait leur nid en Aquitaine, dans la foulée des grandes sociétés de l'aéronautique et du spatial qui ont essaimé des sous-traitants et des filiales impliquées dans cette filière d'avenir. Toray s'est ainsi implanté à Abidos au début des années 80 en raison de la volonté de Elf Aquitaine, puis de Total, d'anticiper l'extinction du gisement gazier de Lacq.

Même si le développement de la fibre de carbone a été plus lent que prévu, l'usine est passée d'une à quatre lignes. Toray a ainsi dans sa clientèle les usines Dassault pour l'avion de combat Rafale. L’un des débouchés envisageables se situe aussi dans l'industrie pétrolière. La relation entre Total et Toray pourrait faciliter l'introduction de la fibre de carbone dans les outillages destinés aux forages de plus en plus profonds et qui subissent des contraintes en poids et en pression sans cesse plus élevées.

 DR avec Reuters


(Mis en ligne le Vendredi 5 Avril 2013)
Articles similaires
Les 5 transformations majeures de l'emploi...Étonnamment, le taux des investissements des...Où en est véritablement le redressement du...Une grande partie des mesures en faveur du...France et UE : quelques récentes statistiques...Evolution des salaires, impôts et taxes, et...Les choix d'implantation des entreprises...Chômage : quand l’exception française invalide...Ecologie : Nathalie Loiseau veut dépenser mille...Quelques causes structurelles au déficit...La vérité sur les dépenses publiques et...Le gouvernement dans l’impasse face à «...Fonction publique : plusieurs méthodes pour...TVA à 0% sur les produits de base ? Une mesure...Pourquoi les exportations françaises sont-elles...Prix de l’essence : évolution comparée...En nommant Sibeth Ndiaye, Macron fait-il l’éloge...Salaires / dividendes : Benoît Hamon, candidat au...France : bilan des principales erreurs de...Comptes publics 2018 : sauts de cabri de...« Cette décision d’utiliser Sentinelle est...ZE : combien de temps peut durer le delta de...Inégalités Homme-Femme : pourquoi ne pas évoquer...Fin du Grand Débat : va-t-on tenir compte du VRAI...Radioscopie des hauts revenus : quid du premier...Le départ de Virginie Calmels, parfaite...Quand l’obésité du secteur public pénalise notre...L'intérim représente environ 50% de la...France : le mystère du taux d'épargne aussi...Médias français : le mode "Full...Les deux maux principaux de nos retraitesAviateurs du Mirage 2000 et pompiers de Paris :...Evolution du pouvoir d'achat : quel rôle...Pourquoi la France a-t-elle choisi « chômage et...L’opportunisme inaltérable de SégolèneBilan 2018 : quels ont été les députés les plus...Comparaison de l'évolution du pouvoir...« Vivent les taxes » chantent ceux qui en...Les classes moyennes et populaires victimes des...Crise en France : quelques éléments de réflexion...Evolution du pouvoir d’achat : ce sont les...Gilets Jaunes : "pouvoir d’achat" ?...Les Gilets Jaunes sont les victimes indirectes de...5 107 milliards€ : l'épargne financière...L'évolution du patrimoine net des Français...Retraites : TOUT ce qui se prépare et TOUT ce que...La radicalisation islamiste a-t-elle pénétrée les...Loi Pacte : il faut que tout change pour que rien...Pendant que la France s’endette, l’Allemagne et...Rémunérations : quels sont les couples...Commerce extérieur : la débâcle française...La pauvreté s'étend en France