Se connecterS'abonner en ligne

La consommation surprend agréablement en France

Référence de l'article : MPF5270
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Véronique RICHES FLORES,Présidente,Riches Flores Research (2 Avril 2016)
 
 

Après les bons chiffres de production du mois de janvier, c’est une nouvelle bonne surprise que nous ont offert les statistiques de consommation des ménages pour le mois de février ce matin. Avec une hausse de 0,6 %, les dépenses réelles du mois de février sont robustes, en progression pour le troisième mois consécutif et en hausse de 1,8 % au cours des douze derniers mois. À supposer que les achats se stabilisent en mars, l’acquis de croissance pour le trimestre en cours serait de 1,7 %, la plus forte progression depuis 1999 !

 

 
 Il y a dans ces chiffres plusieurs sources de satisfaction.
1- La première concerne la résilience des comportements de dépenses aux attentats qui ont touché la France à la fin du mois de novembre, dont les effets n’ont été que transitoires, touchant davantage cependant les dépenses de services que celles de biens.
2- La deuxième est relative aux conséquences de ces bons chiffres sur la croissance du premier trimestre 2016 dont le résultat aura tout lieu de surprendre agréablement, avec une progression de la consommation susceptible d’atteindre 1 %, voire davantage, tandis que les données de production industrielle sont également plutôt bien orientées. En janvier la production industrielle a progressé de 1,3 % et février pourrait encore être un mois relativement solide à en juger par les perspectives de production de l’enquête INSEE de la période sous revue.


 
Les prévisions de l’INSEE pour le premier semestre qui, publiées il y peu étaient souvent apparues optimistes, pourraient ainsi de trouver validées, tout au moins pour le premier trimestre.
3- Ce constat est rassurant quant aux effets de la baisse des cours du pétrole sur l’activité dont on finissait par se demander où ils étaient passés. En l’absence d’inflation, l’amélioration graduelle des revenus des ménages a en effet permis de retrouver une croissance des gains de pouvoir d’achat de 2 % l’an à la fin de l’année dernière dont tout suggère qu’elle se soit, au minimum, maintenue en début d’année.
 
L’ensemble est sans conteste encourageant, s’étant notamment soldé par une amélioration graduelle du marché de l’emploi depuis le début de l’année, notamment par un regain de l’emploi intérimaire dont la reprise de l’automne dernier avait été brutalement interrompue par les attentats.

 
  (Mis en ligne le 2 Avril 2016)
Articles similaires
Inégalités Homme-Femme : pourquoi ne pas évoquer...Fin du Grand Débat : va-t-on tenir compte du VRAI...Radioscopie des hauts revenus : quid du premier...Le départ de Virginie Calmels, parfaite...Quand l’obésité du secteur public pénalise notre...L'intérim représente environ 50% de la...France : le mystère du taux d'épargne aussi...Médias français : le mode "Full...Les deux maux principaux de nos retraitesAviateurs du Mirage 2000 et pompiers de Paris :...Evolution du pouvoir d'achat : quel rôle...Pourquoi la France a-t-elle choisi « chômage et...L’opportunisme inaltérable de SégolèneBilan 2018 : quels ont été les députés les plus...Comparaison de l'évolution du pouvoir...« Vivent les taxes » chantent ceux qui en...Les classes moyennes et populaires victimes des...Crise en France : quelques éléments de réflexion...Evolution du pouvoir d’achat : ce sont les...Gilets Jaunes : "pouvoir d’achat" ?...Les Gilets Jaunes sont les victimes indirectes de...5 107 milliards€ : l'épargne financière...L'évolution du patrimoine net des Français...Retraites : TOUT ce qui se prépare et TOUT ce que...La radicalisation islamiste a-t-elle pénétrée les...Loi Pacte : il faut que tout change pour que rien...Pendant que la France s’endette, l’Allemagne et...Rémunérations : quels sont les couples...Commerce extérieur : la débâcle française...La pauvreté s'étend en FranceCapital et travail : sommes-nous vraiment...Macron est-il vraiment pro-business ?France : la dépense publique par habitant est...France : la dette publique au-dessus de 100%,...La doctrine Macron sur les revenus expliquée de A...Pourquoi la croissance française est inférieure à...Report ou transformation du prélèvement de...La plus grave erreur de Macron : il a cassé la...France : le pouvoir d'achat en forte baisseDepuis 2009, les sous-investissements en...Le chantier de la réduction des emplois publics...14 Juillet : attention quand même de ne pas...Constitution : les dangers d'une révision...Liens entre gros revenus et gros patrimoines:...Assemblée nationale : les frais de personnel les...Réforme des retraites : les gagnants et les...Financer les retraites ne suffira pas : il faut...« Economies publiques » et « industries de pointe...Budget de l'Etat : zéro progrès, la Cour des...Que penser du bilan 2017 de la Commission...Consignes données aux CRS le 1er mai : « S’il y a...La France, qui n'est plus une nation...