Se connecterS'abonner en ligne

Assemblée nationale : les frais de personnel les plus importants d’Europe

Référence de l'article : MPF6954
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par IREF Europe,(7 Juillet 2018)

C’était en novembre 2008 : grâce à une fuite dans la presse, quelques éléments du fameux rapport « interdit » de la Cour des comptes avaient pu être révélés. La Cour considérait que « les frais de personnel de l’Assemblée nationale étaient les plus importants d’Europe » : 25 % du budget global contre 15 % pour la Chambre des Communes et 12 % environ au Bundestag.
 
Dix ans après, grâce à ses correspondants allemands, l’IREF a actualisé la comparaison avec le Bundestag. Selon ses sources, la Diète fédérale emploie 2 555.5 personnes : 1 454.5 fonctionnaires (Beamte) et 1 101 employés (contractuels, etc…). Les frais (155 millions d’euros) de ce personnel représentaient 17.8 % de son budget total en 2017.
 
Notre Assemblée nationale française, maintenant : selon ses propres documents budgétaires, repris dans le rapport interne des deux secrétaires généraux , ainsi que dans celui du rapporteur spécial, le coût (frais de personnel) de ses 1 278 employés (fonctionnaires + contractuels et autres) s’élève à 175 millions d’euros, donc 31 % du total de ses ressources. Un montant presque deux fois supérieur à celui des frais du Bundestag, qui emploie pourtant deux fois plus de personnes !
 
Un simple calcul nous montre que le coût moyen d’un employé de l’Assemblée nationale est de 136.932 euros par an. Contre 60 665 euros par an pour un employé du Bundestag… soit 2,25 fois plus !
 


_____________________________________________________________________________
Article reproduit avec l'autorisation de l'éditeur :
https://www.contrepoints.org/2018/07/03/319561-assemblee-nationale-les-frais-de-personnel-les-plus-importants-deurope 
 
(Mis en ligne le 7 Juillet 2018)
 

Articles similaires
14 Juillet : attention quand même de ne pas...Constitution : les dangers d'une révision...Liens entre gros revenus et gros patrimoines:...Réforme des retraites : les gagnants et les...Financer les retraites ne suffira pas : il faut...« Economies publiques » et « industries de pointe...Budget de l'Etat : zéro progrès, la Cour des...Que penser du bilan 2017 de la Commission...Consignes données aux CRS le 1er mai : « S’il y a...La France, qui n'est plus une nation...Les PME et l’emploi : pourquoi tout reste à...Fake news de Tolbiac : l'hallucinante...Mai 68 : quel était le contexte économique à...La France est bien un pays socialiste : la preuve...Pour une réforme du droit de grève : la Loi doit...Réforme du lycée : pourquoi ce que propose...France : il faudrait mieux défendre la...Blocages des facs : l’ultra-gauche et LFI tentés...La cagnotte n'existe pas : les pertes sont...France : pourquoi l’économie est elle en panne ?...Ce que révèle la réforme de la SNCF sur les...Innovation : le principe de précaution inhibeFrance : dégradation brutale du solde des...La volonté de réforme de Macron peut-elle...Sur les 5,8 millions de salariés des groupes...Génération « J’ai le droit », de Barbara...Une France fortement pénalisée par son...Dans une économie qui marche, qui crée de...Transferts sociaux excessifs et compétitivitéLa baisse du chômage sera forcément très faible...Le naufrage de la balance française des services...Vouloir appliquer le modèle scandinave en France...Déplacement de Macron en Corse : oui, mais....Revue des 4 secteurs économiques eu-pho-ri-ques...Notre-Dame des Landes : défaite de l’État ou...Modernisation sociale : mieux en qualité, moins...Comment les ménages ont modifié leur consommation...Baisse des dépenses de l'Etat: pourquoi la...France en 2018 : et si la croissance atteignait...L’étude choc : mais que font les députés En...Hausses de salaires : + 2,3% prévu en 2018Corse : à élections confuses, interprétations des...Flexisécurité française : de la montagne promise...France : où dégraisser un Etat devenu obèse ?12.000 millionnaires ont quitté la France en...Pourquoi l'industrie n'arrive plus à...Les oubliées du Budget 2018 : les TPE et les PMEAPL, HLM : pourquoi cela tourne au vinaigre entre...Le Général Vincent Desportes réagit à la...Pompiers : quand un urgentiste CGT justifie leur...Curieux: l'étonnante progression des...C'est quoi, être riche, pour...