Se connecterS'abonner en ligne

Les sondeurs et les prévisionnistes sont-ils NULS ?

Référence de l'article : MPE5695
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Alain GIRARDEAU-MONTAUT,(13 Novembre 2016)

Après le vote sur le Brexit, l’élection américaine de D. Trump nous offre la vision de prévisions erronées quant au résultat et de prédictions de conséquences hasardeuses pour le moins !
Les instituts de sondages ont-ils perdu la main, et les prévisionnistes patentés sont-ils compétents ?

BREXIT :

  • Sortie alors que les sondages prévoyaient un REMAIN,
  • Écroulement de l’économie britannique en cas de Brexit alors que pour l’instant, elle résiste bien.
  • Seule la chute de la Livre (GBP) est en cohérence.

D. TRUMP :

  • H. Clinton était la favorite des sondages : elle est battue, même si en voix elle est majoritaire de très peu,
  • la chute du USD en cas de victoire Trump n’a été que temporaire,
  • les bourses américaines sont au plus haut après l’élection, ayant même établi pour le Dow Jones un record historique,
  • seul le MXN peso est en baisse, en cohérence avec le résultat.

Pourquoi les prévisions ont-elles été si mauvaises ? La méthode est-elle en cause ? Les média transforment-ils les résultats? La démagogie pousse-t-elle à fabriquer des consensus qui flatteront les lecteurs ou auditeurs ? Bref, on doit s’interroger sur ces phénomènes d’imprévisibilité qui entraînent une volatilité importante des données économiques et des prises de décision.

Notons par exemple que :

  • une abstention forte ou un mauvais report, des jeunes et des minorités ethniques défavorisées qui s’étaient prononcées pour Bernie SANDERS à la primaire démocrate et ne se sont pas reportées sur H. Clinton : ce comportement aurait dû être pris en compte par les instituts de sondage. Ce qui montre peut-être aussi que l’électorat qui devait normalement voter « à gauche », en fait, se reporte sur les candidatures « populistes », car n’ayant rien à perdre, ou rejetant l’establishment de Centre Gauche pour diverses raisons.
  • programme attrape-tout du candidat Trump qui a beaucoup promis, souvent en contradiction avec le programme classique des Républicains. Il est probable que toutes les promesses de campagne ne pourront pas être tenues et qu’il y aura des déçus. Mais l’essentiel n’est-il pas d’être élu ?
  • un programme d’H.Clinton trop mondialiste qui ne cadre pas avec l’électorat américain finalement très autocentré sur les USA, même si les solutions aux problèmes sont à trouver, il nous semble,  dans la collaboration internationale, et non dans l’isolationnisme.

Quelques éléments du scrutin sont intéressants :
Résultat provisoire des élections  (9/11 au soir) :

  • Répartition des votes des grands électeurs : Trump 289, Clinton 218 (270 votes requis pour remporter l’élection)
  • Les résultats du Michigan, New Hampshire, Minnesota, Arizona n’ont pas encore été annoncés
  • Suffrage en voix: Trump 47.5%, Clinton 47.7%
  • Votes par genre : Trump : homme 53%, femme 42% ; Clinton : homme 41%, femme 54%
  • Votes par catégorie d’âge : Trump: 18-29: 37%, 30-44: 42%, 45-64: 53%, 65+: 53%; Clinton: 18-29: 55%, 30-44: 50%, 45-64: 44%, 65+: 45%

 
Espérons qu’après la publication des résultats définitifs et complets, des analyses précises et convaincantes seront proposées pour permettre  de comprendre pourquoi les instituts de sondage et, dans la foulée,  les commentateurs et autres prévisionnistes et experts en tout genre se sont autant trompés, et notamment de distinguer entre « erreurs de méthode » ou « manipulations de l’opinion ».

(Mis en ligne le 13 Novembre 2016)

 
Articles similaires
Les trois paramètres qui expliquent en partie la...USA : deux décisions de la Cour Suprême passées...La doctrine économique promue par Trump devient...Pourquoi les USA présentent la Russie comme...Trump et les taxes douanières : un éléphant dans...USA (1960-1980): naissance et crépuscule du...Donald Trump, président de l’investissement,...L’establishment américain se dispute comme des...Trump voulait quitter la Syrie, 3 événements...Trump lance tellement de leurres qu'il...Russiagate aux USA : quid du puissant Bill...USA : une croissance à 5,4% ?Trump : le sacre de DavosPourquoi les Démocrates se sont débrouillés pour...Trump a abandonné sa base et semble rouler pour...Pourquoi les Etats-Unis surmontent si facilement...Steve Bannon : Amérique d'abord, ou Business...Trump : supprimer la déductibilité des impôts...Fiscalité US new look : com-pé-ti-ti-vi-té !L'impeachment de Trump devient de plus en...Trump, un an après : serait-il en train de gagner...Avec son dernier livre, Hillary Clinton aide...La passionnante histoire du 4 Juillet...Si Trump était assassiné, faudra-t-il instruire...Impeachment ou démission forcée ?Après le limogeage du patron du FBI, Washington...Le revirement militariste de Trump : voici le...Changement de régime aux USA : George W. Trump...Aux USA, relever le plafond de la dette de 106% à...Cour Suprême des USA: sans doute la meilleure...Trump lutte contre un impeachment qui semble se...USA : que penser du choix de Neil Gorsuch pour la...Qui est le nouveau Secrétaire d'Etat...Trump avance ses pions très (trop?) vite....La Trump Tower est devenue la...Congrès américain: sanctions contre les partis...Les objectifs de cette phobie anti-russe...USA: McCain et Graham lancent leur campagne de...USA: un écart grandissant entre indicateurs de...Trump lutte contre un cartel militaire russophobe...Comment Donald Trump utilise efficacement les...Mitt Romney va-t-il remplacer Trump à la...Les 7 points-clés du programme économique de...La campagne d'Hillary Clinton explose en...Le FBI s’insère dans la campagne présidentielle....Le FBI innocente Hillary Clinton: attention à...Les USA sont de moins en moins une économie de...Que penser de la hausse de 0,13% au premier...USA: de grands groupes menacent la Géorgie après...La locomotive américaine va se remettre en...Bloquer Trump : mission impossible ?Primaire républicaine : mais qui est vraiment Ted...