Se connecterS'abonner en ligne

Comment anticiper les impacts de l’AIFM sur votre organisation ?

Référence de l'article : IP1309
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Olivier DYER,CEO,99 Partners Advisory

Publiée le 8 juin 2011, la directive AIFM s’inscrit dans la lignée des directives édictées par l’UE (MIF, Solvabilité, UCITS, Bâle…) afin de renforcer la régulation des marchés financiers. Elle a pour objectif d'établir un cadre réglementaire applicable aux gestionnaires des fonds d'investissement ne répondant pas à la norme européenne UCITS. Ce cadre n'est pas définitivement fixé, la commission doit adopter les mesures législatives de Niveau 2, avant une transposition définitive en droit interne (échéance le 22 juillet 2013). En France, sur plus de 600 sociétés de gestion, environ 400 gèrent des « Fonds d’Investissement Alternatifs » (fonds non UCITS) entrant dans le champ de la Directive. 4 200 fonds ont été recensés en France.

Si vous êtes concerné par cette Directive européenne, et que vous désirez découvrir quelques-uns de ses impacts potentiels sur vos processus organisationnels actuels, merci de cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder gracieusement à cette étude de 16 pages.

(Mis en ligne le Vendredi 2 Novembre 2012)

Articles similaires
Mise à jour des recommandations de l’OICV sur la...Evaluer la compétence et la connaissance du...Révision d’EMIR : les professionnels ont été en...Il serait temps de mieux évaluer l’impact des...Le répertoire des représentants d’intérêts se met...Parlons français : « incitations » doit être...L'essentiel sur le "Step in risk"...Pour le FSB aussi, il existe le "Discours de...3 propositions pour renforcer la solidité des ETF...Suspension d'OPCVM immobiliers anglais : la...Big data en matière financière : les Autorités de...Ce que l’AMF retient de sa consultation sur le...Comment financer la supervision des registres...Le FSB montre qu’il a compris la spécificité de...L’OICV débusque des pratiques contraires à la...Bientôt 5 amendements à la directive actuelle «...Jurisprudence de la Commission des sanctions : 5...Voici les 10 RTS préparés par l’ESMA pour le...Aimez-vous les FROGS (French (Routes and...Procès et sanctions : la composition...Comment faire face à une crise grave d’une...La fin de vie des fonds: les bonnes pratiques...Analyse financière: avenir et modes de...La Commission veut relancer les EuVECA et EuSEFL'ESMA prête à reporter l'obligation de...Comment organiser l'éducation financière à...Fin de la classification AMF des OPCVM ? ...PRIIPS (3) : scénarios de performance et...PRIIPS (deuxième partie) : présentation des...PRIIPS niveau 2 : commentaire global sur un...Quelques surprises, bonnes ou mauvaises, dans le...Les sondages de marché : commentaires sur le...Indices de référence (BMR) : le règlement en...L’ESMA soupçonne que des fonds passivement gérés...Le Fichier FIBEN, géré par la Banque de France,...Et si les banques soutenaient le shadow banking à...Vers l’Europe digitale des services financiers :...Le casse-tête juridique du versement des «...Que répondre à la consultation des ESAs sur...La norme IFRS 9 = danger de MORT pour la gestion...La FCA lance une « Asset management market study...Consultation AMF sur l’octroi de prêts par des...Taxe sur les transactions financières (TTF) :...Rapport de l’OICV sur la réglementation des fonds...Vers un nouveau LIBOR, remanié de fond en combleEMIR : abondance de textes cet été !Combien devrait coûter un fonds ? Vous avez...Etat d’avancement des textes européens concernant...EMIR : une V2 pour le collatéral sur opérations...ESMA / Emir : nouveaux élus à la compensation...L’AFG a un nouveau PrésidentTouchez pas au grisbi