Se connecterS'abonner en ligne

Un gaullisme dépoussiéré pour rassembler à droite et bien au-delà?

Référence de l'article : IP7635
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Michel COLAS,(21 Juin 2019)


 

Après les dernières élections, force est de constater qu’entre la fin des clivages politiques traditionnels, la déroute des partis « traditionnels », la persistance de la bulle « macroniste » et le recours au vote sanction (inutile), il devient urgent de se rassembler derrière une ligne claire si l’on veut pouvoir changer les choses.

Mais quelle ligne ?

Personnellement, j’ai de forts doutes quant à la possibilité de réaliser, un jour, l’union des droites patriotes souverainistes : ceux qui nous rabâchent les oreilles avec ça du matin au soir ne font-ils pas, inconsciemment, le jeu du gouvernement en nous enfermant dans une utopie ? Utopie qui nous amènera inéluctablement, en 2022, à un deuxième tour Macron/Le Pen avec une victoire d’Emmanuel Macron.

Et, entre nous, lorsqu’on constate :

– une certaine porosité de l’électorat entre La France insoumise et le RN ;
– qu’une partie des LR, complètement laminés et abasourdis, passe allègrement vers La République en marche par manœuvre électoraliste et que l’autre se cherche une raison pour continuer d’exister ;
– que Debout la France ressort bien vivant, mais affaibli d’une élection exceptionnellement dure…
Où est la droite patriote souverainiste ?

De plus, il y a trop de problèmes d’ego, de volonté de leadership, de coups bas, dans une composante politique pourtant laminée. La recomposition ne pourra passer, à mon avis, que par une union beaucoup plus large du spectre anti-Macron, passant par les électeurs, et non par les partis.

Mais, en fin de compte, de quoi avons-nous besoin ?

_d’une ligne où les gens de droite pour la plupart se reconnaîtront, mais également des sympathisants de gauche ;
– d’une ligne prônant l’indépendance de la France, économique, financière et culturelle ;
– d’une ligne où le retour à nos frontières nationales ira de pair avec une ouverture sur le monde ;
– d’une ligne où la solidarité pour nos concitoyens cohabitera avec leur implication citoyenne.

Pourquoi pas le gaullisme, qui reprend ces valeurs essentielles, mais un gaullisme dépoussiéré et tourné vers l’avenir. Un gaullisme moderne adapté à notre temps, et capable de relever les défis d’aujourd’hui et de demain.
Et si on l’imaginait ensemble ?

____________________________________________________________________________
Article reproduit en licence CC BY NC SA avec l'autorisation de l'éditeur :
https://www.bvoltaire.fr/un-gaullisme-depoussiere-pour-rassembler-a-droite/?mc_cid=067d5ee0e7&mc_eid=e4617e9091
 
(Mis en ligne le 21 Juin 2019)

  

Articles similaires
L'insupportable tyrannie de certaines revues...Fin du monde, fin de la France, fin du peuple,...Nathalie Loiseau : erreur de casting ou choix...PMA-GPA : il est amusant parfois de relire les...Union européenne : le « couple franco-allemand »...Cessons de confondre "Europe" et...Européennes : pour Nathalie Loiseau, c’est le...Réflexions pour clôturer le Grand Débat : une...Notre-Dame de France : le chantier de tous les...Julian Assange, le défenseur de la liberté des...Grand Débat : le gouvernement se plante en direct...France : comment la forte exigence d’égalité a...4 raisons qui expliquent pourquoi Macron est en...Peter Thiel, ou le culte de l’innovation...Bien plus réfractaires que les Gaulois : les...Macron, ou la démission du politiquePour remonter la pente, Hidalgo propose...Certains dirigeants des GAFA interdisent à leurs...Voies sur berge : Hidalgo avait bâclé son étude,...Propreté de Paris : les factures, les rapports et...Emploi fictif, circulation, JO : avis de tempête...Les âneries de SégolèneLe défi de Delphine Ernotte : comment faire...Macron comparé à de Gaulle : faut pas pousser...Au royaume des "astres morts"de la...Après s'être moqué de Sarkozy, François...Le scandale financier du LEVOTHYROXMélenchon : un marxiste-léniniste convaincuLa première université française classée.......Jacques ATTALI : le sens du comique ou du cynisme...Langue française saccagée: faut-il interdire à...Incroyable : La France Insoumise demande la...La Ministre de la Justice promeut la magistrate...De l'influence des économistes sur les...Macron- Le Pen : en marche vers une France...Mondialisation : la digitalisation, ultime étape...Mélenchon et Macron : deux purs produits des...Patrimoine : les tortueuses explications...Alain de Benoist : " Le deuxième tour risque...Quand une ancienne ministre belge évoque les...Que penser du discours de Xi Jinping à Davos ?Une analyse du succès du populisme économiqueLe Front National est-il vraiment désuni ?La France ne peut plus attendre : il faut une...Paris outragé, Paris martyrisé et Paris… étouffé,...L’indépendance de la justice menacée par le...Fillon, Macron, FN, Mélenchon: les nouveaux...De l’insoutenable anticatholicisme de Caroline...Faut-il obligatoirement hurler en politique pour...République Française : hontectomie à tous les...Une campagne électorale à 500 millions d’euros ...Elections : la question du contrôle anti-dopage...