Se connecterS'abonner en ligne

Faites le point, avec Philippe DANJOU, sur les meilleures méthodes de valorisation des actifs à long terme

Référence de l'article : IN3719
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook

Une conférence de haut niveau s’est tenue le 4 juin à Singapour sous coprésidence des ministères des finances Australien et Singapourien. Elle s’inscrivait dans le droit fil des travaux G20/OCDE sur le thème « Institutional  Investors and Long Term Investment ». Ces travaux avaient fait précédemment l’objet :

  • d’un rapport d’étape, publié en Mai 2014, intitulé « Project Report May 2014 », disponible sur le site web : www.oecd.org/finance/lti
  • et de la publication, en Septembre 2013, d’un document «  G20/OECD High-Level Principles of Long-Term investment financing by Institutional Investors ».

Huit Principes ont été énoncés par le groupe de travail (OECD Task Force on Institutional Investors).

Le Principe 4 « Financial Regulation, valuation and tax treatment » traite du cadre règlementaire et dispose que :

  • celui-ci doit refléter de façon appropriée  les caractéristiques de risque des actifs de long terme, ainsi que l’horizon d’investissement et la période usuelle de détention de ces actifs par les investisseurs institutionnels.
  • Les dispositifs liés aux obligations de solvabilité, aux mécanismes de financement  ainsi qu’aux règles de comptabilisation ne doivent pas  inciter à des politiques d’investissement pro-cycliques
  • Il convient de promouvoir des méthodes de valorisation des actifs à long terme qui répondent à des objectifs de transparence, homogénéité, pertinence et fiabilité.

C’est dans ce contexte que s’inscrit le débat sur les règles internationales de comptabilisation applicables aux instruments financiers et le travail de réforme entrepris par l’IASB, devant déboucher en juillet 2014 sur la publication de la nouvelle norme IFRS9. 

Philippe DANJOU, Membre du Board de l’IASB, commentera, dans une série d’articles qui seront publiés prochainement sur le Site de La Synthèse on line, les questions qui font débat et les réponses apportées par le normalisateur comptable international IASB.

En attendant, nous proposons déjà à nos lecteurs de prendre connaissance du discours introductif prononcé par Philippe DANJOU le 4 Juin dernier à Singapour : pour cela, merci de cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.ifrs.org/Alerts/Meeting/Documents/2014/PR-OECD-round-table-Philippe-Danjou-Singapore-June-2014.pdf

(Mis en ligne le 13 Juin 2014)
Articles similaires
Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ? Les...Lesprit s’empare des commissaires aux comptesLa France reprend sa place dans la dynamique des...Le point sur l'extension des Normes IFRSLes Normes IFRS : reflet d’une certaine...IFRS 15 : Tout ce que vous rêviez de savoir !!CICE : perseverare diabolicum« Un audit est un audit »Tout ce que vous aviez rêvé de savoir sur la...Simplifications comptables : on est loin du pacte...L’Autorité des normes comptables à l’âge de la...L’Union Européenne veut participer davantage à la...Le Rapport Maystadt remet en selle les...L'IASB nous écritAbandonner la culture du secret, seule solution...Les effets inattendus du scandale comptable chez...Michel Barnier manifeste l’exaspération...Pierre Moscovici face aux experts-comptables :...La Professeure Frison-Roche lance une « fatwa »...L’AMF suscite l’émoi chez les commissaires aux...Deux commissaires aux comptes, sinon rienLa France fait de la résistance sur le projet de...La révision des 4ème et 7ème directives...