Se connecterS'abonner en ligne

Lille voit sa dette augmenter de 93% en 5 ans, et Paris de 40% !

Référence de l'article : IL3144
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Roger-Martin AUBRY,

Dans une très intéressante étude que l’Institut Montaigne a mis en ligne cette semaine, consacrée à l’évolution des budgets et des dettes des 10 plus grandes villes françaises, on apprend que, dans l’indifférence générale, la dette de la ville de Lille a augmenté de 93% de 2008 à 2012, tandis que celle de Paris a augmenté de 40% !

On savait que la dette de nombre de Pays de la zone Euro augmentait dangereusement. On savait que la dette des organismes sociaux augmentait dangereusement. On savait que les retraites sont en déficit, et que les engagements hors bilan, puisque l’Etat n’a pas de bilan, et qu’il prend plein de promesses et d’engagements qu’il sait ne pas pouvoir tenir en euros constants, (ou qu’il fait semblant de prétendre vouloir tenir) croissent à n’en plus finir.

Mais ce que l’on ne savait pas, c’est que, même dans un contexte général où tout gestionnaire, y compris les maires des grandes villes, devrait faire attention, il en existait certains qui laissaient filer la dette de leurs villes…Et à ce petit jeu diabolique, où la bombe à retardement ait laissé aux successeurs, c’est Lille qui détient la palme, alors que 8 grandes villes sur 10 arrivent peu ou prou à contrôler la croissance de leur endettement : + 93% entre 2008 et 2012 !

Or, il n’y a pas de fatalité : tout le monde peut apprendre à gérer. Aux USA, par exemple, la mauvaise gouvernance de la ville de Detroit l’a amené à la faillite, laissant une ardoise de plus de 18 milliards de USD à ses créanciers, dont on ne sait actuellement quelle quote-part sera finalement remboursée. A l’inverse, la nouvelle équipe qui gère la Californie a hérité d’une situation proche du dépôt de bilan, puis, par une meilleure gouvernance, est arrivée, grâce à des budgets aujourd’hui en excédent, à inverser la courbe de la croissance de la dette

Pour ceux qui aimeraient en savoir plus sur cette étude comparative entre les dix plus grandes villes françaises, merci de cliquer sur le lien ci-dessous pour lire l’enquête de l’Institut Montaigne « Municipales 2014 : dix villes au crible »

http://www.institutmontaigne.org/

Pour ceux qui veulent seulement prendre connaissance du hit-parade du taux de croissance des dettes des 10 plus grandes villes françaises, merci de cliquer sur le lien ci-dessous :

(Ecrit Vendredi 13 et modifié le 16 décembre 2013 à 9h55)