Se connecterS'abonner en ligne

Un antiracisme coupable du délit de bêtise...

Référence de l'article : IJ7457
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Philippe BILGER,Magistrat honoraire, Président de l'Institut de la parole, Ancien avocat général à la Cour d'assises de Paris,(31 Mars 2019)

" Des étudiants et des militants de la cause noire ont empêché par la force la tenue d'une pièce d'Eschyle, Les Suppliantes, au motif que des acteurs blancs portaient des masques sombres ou étaient grimés en noir " (Le Monde).

Ces étudiants, appuyés et soutenus par le CRAN jamais en retard d'un combat absurde, dénonçaient le "blackface", un procédé qui consistait à exhiber et à ridiculiser des Noirs pour amuser les Blancs.

Pour le metteur en scène Philippe Brunet, helléniste passionné, il s'agit " d'une forme d'ordre moral imposé de force ". Il récuse à juste titre l'accusation d'avoir voulu tourner en dérision les Noirs alors que, dans le théâtre antique, le masque est constamment utilisé et que, faute de budget et de temps, il n'a pu faire porter aux comédiens les masques dorés initialement prévus.
Par ailleurs, la tragédie d'Eschyle est aux antipodes du sarcasme et de la discrimination : elle se contente d'être une grande œuvre universelle.

Philippe Brunet, la pièce ayant dû être annulée, s'interroge sur un dépôt de plainte ou non. Ces censeurs se rengorgeant face au succès de leur intervention, la plainte marquerait un coup d'arrêt et l'expression du refus de céder à cette scandaleuse intimidation (Le Figaro).



Que tirer de cette lamentable péripétie ?
D'abord, l'absence de culture, radicale, de ces étudiants et militants. Ils ignorent tout et ont remplacé le savoir par un esprit vindicatif compulsif mettant sur le même plan des démarches douteuses et racistes qui ont existé et des manifestations honorant le théâtre et n'offensant en aucun cas ce qu'ils sont.
C'est de la bêtise dans sa quintessence.

Mais, comme ce groupuscule et le CRAN sont prétendus progressistes, de gauche et forcément admirables puisqu'ils mettent en cause un racisme, aussi imaginaire soit-il, ils ne sont pas traités comme ils le mériteraient : pour des ignares que l'idéologie a rendu délirants. Il y a encore un zeste de révérence pour ces obsessionnels de la race. Au point de faire ressembler leur antiracisme à une lamentable pantalonnade tristement contre-productive.

Tentons de deviner quelles seraient les réactions si l'extrême droite ou le catholicisme conservateur, face à d'authentiques indignités, se révoltaient et faisaient annuler une pièce emplie de toutes les nauséabondes audaces que l'air du temps adore : la prévision est facile, ce serait un lynchage politique et médiatique contre ces rustres incapables d'apprécier les vrais, les grands spectacles.
Deux poids deux mesures à l'évidence.

Cessons de gratifier en l'occurrence ces étudiants et le CRAN de quoi que ce soit d'autre que de bêtise !
Il faudrait inventer ce délit pour eux.

_____________________________________________________________________________
Article reproduit avec l'autorisation de l'Auteur :
https://www.philippebilger.com/
 
(Mis en ligne le 31 Mars 2019)

 

Articles similaires
Dois-je m'excuser de travailler à Sud Radio...Kotarac quitte LFI : l'un des symptômes de...« Attaque » de l’Hôpital : le plus inquiétant fut...Non, tout le monde ne déteste pas la police !Aéroport de Toulouse : la procédure de...Le président et les Gilets jaunes font France...Révolution en Italie : les mots « parent 1 » et «...21% des Français satisfaits de la Justice :...France 2 : une chaine PUBLIQUE ne doit pas trier...Casseurs: combien de temps va-t-on encore laisser...Vive le Sénat !Benalla et rôle du Sénat : les factieux ne sont...De la mort lente de la démocratie...Un président absent a toujours tort !La perversion de la généralisation, la facilité...Enfin des César réussis !La naïveté comme seule politique….Marianne, Simone Veil, et la montée sans fin de...A.Benalla : LE bodyguard qui voulait tutoyer les...1 796 condamnations, dont 316 à de la prison...Emmanuel Macron a osé suggérer : « L’État doit...L’Elysée et Matignon ne savent plus comment se...Que penser du projet de Loi anticasseurs ?Montesquieu banni ! De la fusion charnelle en...Benjamin Griveaux devrait parfois se... taire !Traité d'Aix la Chapelle : un affront au...Cesare Battisti : fin de la simili-cavale, et...Qui veut désarmer la Police ?Deux poids, deux mesures (suite) : cagnotte...Toute conviction est-elle une maladie ?Police, CRS : doit-on interdire le Flash-Ball® en...Que l'on sorte de l'affaire Benalla, et...Voitures brûlées à la Saint Sylvestre ? Zéro...Emmanuel Macron : coup d'Etat, an II ?Etienne Chouard mangerait-il les petits enfants ?Fragments épars d'une France déprimée...Emmanuel Macron dos au mur« Mur des cons » : mais où est l’impartialité de...Champs-Elysées (!) : honte, mais pour qui ?Acquittement de Coutances : la raison prise en...Ah! si Emmanuel Macron était Georges...La religion catholique ne reçoit pas que des...Général de CASTELNAU : comment il nomme Pétain en...France : la liberté d’expression bien mal en...Jair Bolsonaro : un coup de tonnerre ou une...Emmanuel Macron et les années 30 : ignorance et...Comment je n’ai pas « questionné » Marine Le...Onfray, Garcin et BHL : le jour et la nuit !Le genre, l'animal, la mort : quand la...Police, gendarmerie : suicides en forte hausseOutrage sexiste : ça y est, Chère Madame...Emmanuel Macron : ni Bonaparte, ni surtout pas de...