Se connecterS'abonner en ligne

Hollande : pas au revoir, adieu !

Référence de l'article : IJ6109
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Régis de CASTELNAU,Avocat, ancien vice-Président du Syndicat des avocats de France, Président d'honneur de l'Association française des avocats conseils des collectivités, Auteur de nombreux ouvrages, dont "Le fonctionnaire et le Juge pénal",(15 Mai 2017)

Je n’ai pas regardé la cérémonie d’investiture, pas pour boycotter mais parce que je n’avais pas envie. Journée de printemps de rêve comme la Provence sait en offrir, et si je n’avais pas beaucoup de doute sur la façon dont la cérémonie allait se dérouler, l’idée d’entendre les commentateurs télé passer des spasmes d’adoration ineptes aux saillies incultes (Jupiter Dieu de la guerre !), c’était au-dessus de mes forces. Comme en plus la légitimité de cette élection est pour moi brinquebalante, mais qu’il faut faire avec, je me suis dispensé cette fois-ci de la liturgie républicaine.

J’ai vu quelques extraits grâce aux réseaux et je lis avec amusement les commentaires. Amusement, parce que les macronophobes les plus endurcis sont tout surpris. Le jeune homme sait ce qu’est le mot dignité dont son prédécesseur n’a jamais connu le sens. Il est à sa place, grave, élégant, dans le ton, il fait le job, pas une fausse note dis donc ! Avant d’aller voir Madame Dalgo (Annie) dans son palais de l’Hôtel de ville, il a été à l’hôpital militaire de Percy pour visiter nos soldats blessés. Geste élémentaire du chef des armées, mais réalisé avec la discrétion et le tempo qu’il fallait. Sans faute le gars, finalement peut-être que les oligarques qui l’ont choisi ont réussi leur casting. Alors, tout surpris les opposants lèvent leur chapeau au passage du nouveau monarque. Stupéfaits d’avoir touché cette fois-ci un Président normal. C’est qu’on avait perdu l’habitude.

Eh oui parce que pendant cinq ans, cinq ans (!), il a fallu supporter un président anormal, un pignouf de légende, grossier personnage incapable de se comporter avec un minimum d’éducation. Avilissant sa fonction comme jamais, trahissant amis et promesses, ridicule dans les cérémonies officielles, et dans ses visites d’État à  l’étranger, congédiant sa compagne par communiqué AFP (!). S’abstenant de se rendre au chevet des policiers grièvement brûlés à Viry-Châtillon ou récemment à Paris, pour aller plastronner partout où un Président ne devait pas être. Pilotant lui-même des opérations de basse police, concierge intarissable de secrets d’État auprès de scribouillards indignes, nommant des ministres grotesques pour des raisons obscures, cet homme nous aura fait honte tous les jours.

Rien que pour ça, pour être débarrassés, soulagés de ce boulet, c’est une bonne journée, un bon dimanche.
Demain ce sera comme un lundi…

____________________________________________________________________________
Article reproduit avec l'autorisation de l'Auteur :
http://www.vududroit.com/2017/05/hollande-revoir-adieu/

(Mis en ligne le 15 Mai 2017)

 
Articles similaires
Dois-je m'excuser de travailler à Sud Radio...Kotarac quitte LFI : l'un des symptômes de...« Attaque » de l’Hôpital : le plus inquiétant fut...Non, tout le monde ne déteste pas la police !Aéroport de Toulouse : la procédure de...Le président et les Gilets jaunes font France...Révolution en Italie : les mots « parent 1 » et «...21% des Français satisfaits de la Justice :...France 2 : une chaine PUBLIQUE ne doit pas trier...Un antiracisme coupable du délit de bêtise...Casseurs: combien de temps va-t-on encore laisser...Vive le Sénat !Benalla et rôle du Sénat : les factieux ne sont...De la mort lente de la démocratie...Un président absent a toujours tort !La perversion de la généralisation, la facilité...Enfin des César réussis !La naïveté comme seule politique….Marianne, Simone Veil, et la montée sans fin de...A.Benalla : LE bodyguard qui voulait tutoyer les...1 796 condamnations, dont 316 à de la prison...Emmanuel Macron a osé suggérer : « L’État doit...L’Elysée et Matignon ne savent plus comment se...Que penser du projet de Loi anticasseurs ?Montesquieu banni ! De la fusion charnelle en...Benjamin Griveaux devrait parfois se... taire !Traité d'Aix la Chapelle : un affront au...Cesare Battisti : fin de la simili-cavale, et...Qui veut désarmer la Police ?Deux poids, deux mesures (suite) : cagnotte...Toute conviction est-elle une maladie ?Police, CRS : doit-on interdire le Flash-Ball® en...Que l'on sorte de l'affaire Benalla, et...Voitures brûlées à la Saint Sylvestre ? Zéro...Emmanuel Macron : coup d'Etat, an II ?Etienne Chouard mangerait-il les petits enfants ?Fragments épars d'une France déprimée...Emmanuel Macron dos au mur« Mur des cons » : mais où est l’impartialité de...Champs-Elysées (!) : honte, mais pour qui ?Acquittement de Coutances : la raison prise en...Ah! si Emmanuel Macron était Georges...La religion catholique ne reçoit pas que des...Général de CASTELNAU : comment il nomme Pétain en...France : la liberté d’expression bien mal en...Jair Bolsonaro : un coup de tonnerre ou une...Emmanuel Macron et les années 30 : ignorance et...Comment je n’ai pas « questionné » Marine Le...Onfray, Garcin et BHL : le jour et la nuit !Le genre, l'animal, la mort : quand la...Police, gendarmerie : suicides en forte hausseOutrage sexiste : ça y est, Chère Madame...