Se connecterS'abonner en ligne

Si la Russie devenait le nouvel Iran, quelles sociétés européennes seraient menacées?

Référence de l'article : IG3554
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par l'équipe de la Direction de la Recherche économique,Natixis

Indépendamment d’éventuelles sanctions, les entreprises occidentales impliquées dans des échanges avec la Russie seront touchées par les événements en Ukraine. Nous avons abaissé à 0,4% notre prévision de croissance 2014 pour la Russie (contre 2,2% précédemment), avec un taux de change qui ne devrait pas, selon nous, rebondir de sitôt après sa chute.

Dans l’hypothèse où les États-Unis et l'UE adopteraient des sanctions contre la Russie similaires à celles infligées à l’Iran, quelles seraient les conséquences pour les entreprises européennes ?

Nous nous concentrons sur les principales expositions des entreprises européennes en Russie en termes de chiffre d'affaires et d’actifs immobilisés. Ces deux postes sont exposés au risque de sanctions. Notons toutefois que l'exposition des actifs immobilisés peut être partiellement protégée par le droit international, des garanties financières nationales ou européennes, voire par des assurances privées.

Nous concluons de cette revue que les compagnies pétrolières seraient...

Pour lire la suite de cette analyse de 8 pages, merci de cliquer sur le lien ci-dessous.

(Rédigé le 16 Avril 2014)
Document mis en Annexe :
Articles similaires
Le nouvel ordre mondial, selon Donald TrumpL’autre raison majeure, peu connue, de la crise...« Les sanctions économiques ? Une guerre qui ne...Les Pays émergents pourraient-ils affaiblir la...Le yuan glisse, glisse...Jusqu'où ?...La guerre économique, vue du côté de Trump:...Bilan de quelques exemples de taxes à...Mondialisation : les raisons du reflux en coursQue penser de la théorie du « ruissellement »...Les 3 raisons qui expliquent la stagnation des...Si la guerre commerciale déclenchée par Trump...Trump ou « le nouveau désordre mondial »Rôle de l’ONU : D.Trump, E.Macron et T.May ont...USA, Chine, Japon, UE : qui est davantage...Déséquilibres commerciaux, GAFA et numérique : 3...Protectionnisme est-il forcément synonyme...2018 : sous la reprise, les dégâts profonds de...USA-Chine : comment dessiner les contours de...Les USA empêchent la France de vendre 12 Rafale à...2018 sera-telle l'année de la sortie de la...Une croissance trop forte des inégalités freine...Résumé des facteurs générant de la compétition...Les sanctions américaines ne sont qu'un...Dernier opus de Dani Rodrik : comment corriger...USA et UK affaiblis, la France et l’Allemagne...Londres et Manchester: 3 attentats, 3 conclusionsLa stagnation séculaire redevient-elle le...Pourquoi investir rapidement 10 milliards€ de...Les 7 règles du capitalisme au XXIe siècleUSA-Royaume-Uni : la tentation du cocon...Le protectionnisme peut-il s'appliquer à...Les classes moyennes européennes et américaines,...Les classes moyennes européennes et américaines,...Retour du protectionnisme ? Davantage...L'ONU : encore un marécage à assainir pour...La grande révolte des classes moyennesCommentaires approfondis du tweet : "Un...Les conséquences géopolitiques de l’élection de...François HOLLANDE : un Président insignifiant ou...Mettre fin à Bretton Woods: une bien mauvaise...Protectionnismes sans frontières : les...Le dogme ultra-libéral, c'est fini !Ouf ! De 47% d'emplois supprimés, on...Pourquoi les rémunérations des grands patrons...Relocaliser pour se réindustrialiser :...L’économie du triple zéro : inflation, taux...Apple contre le FBI : le bras de fer risque de...Désarroi des classes moyennes et montée des...Et maintenant: en route vers la démondialisation...Le gagnant rafle tout: bienvenue chez GOOGLELe Bilan de la COP21, vu du côté des...Taux, changes, Pétrole, OR, PIB, inflation: bilan...