Se connecterS'abonner en ligne

Quels sont les pays qui ont le mieux traversé la crise ?

Référence de l'article : IG4405
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Olivier PASSET,Directeur des synthèses,XERFI

Six à huit ans

nous séparent maintenant   de la crise des subprimes puis de la faillite de Lehmann Brother et de son onde de choc sur l’ensemble des économies développées. Crise financière, le dégonflement de la bulle de crédit devait à minima  ramener les ratios de dette privée de nos économies

à des niveaux soutenables, entrainant la destruction de capacités et le reflux en niveau de nos PIB.La question alors était de savoir si après ce décrochage, nos économies repartiraient sur le même rythme que précédemment ou si la croissance en porterait plus longtemps les stigmates.

Autrement dit, le choc n’affecterait-il que le niveau du potentiel ou bien son niveau et son rythme.
Le recul est aujourd’hui suffisant pour répondre à cette question. Je prendrai ici le rythme de croissance du

PIB par habitant, qui élimine la composante strictement démographique de la croissance.
Que nous disent ces séries ?
1/

Que Toutes les économies développées, ou presque toutes  ont connu un violent décrochage de leur PIB entre 2007 et 2009. Soit par effet direct de dégonflement de la bulle de crédit, soit par ricochet, via le commerce international. Le décrochage en niveau du potentiel est bien là, comme attendu, même s’il varie en ampleur selon les économies. 2/ Par la, suite, les dynamiques sont très hétérogènes. Je m’intéresse là aux rythmes observés à partir de 2009.  On peut alors identifier quatre catégories de pays.
L’exception,

d’abord ceux qui non traversé les évènements en ligne droite sans décrochage ni de leur PIB en niveau, ni de leur rythme de croissance… Il s’agit l’Israël et de la Pologne.
Il y a ensuite

les pays dont le PIB a décroché en niveau mais qui ont renoué avec un rythme de croissance voisin à celui d’avant crise par la suite. C’est le cas des Etats-Unis notamment. Mais aussi du Canada, de l’Allemagne, de la Suisse, de la Turquie et du Japon. Le Japon est un cas à part. Disons qu’il était déjà tombé dans la trappe à liquidité avant crise… et qu’il y est resté. Pour les autres, leur point commun, c’est qu’ils ont évité les affres de la rigueur. Soit qu’ils aient laissé filé les déficits et la politique monétaire( cas US). Soit que leur bonne situation budgétaire avant crise leur ait évité une consolidation budgétaire brutale (c’est le cas notamment du Canada, de l’Allemagne, de la suisse, ou de la Turquie).
Vient ensuite le sort le plus commun au sein de l’OCDE.

L’ensemble des pays qui combinent un décrochage en niveau de leur PIB et un ralentissement de leur croissance potentielle par la suite. A l’instar de la France ou de la zone euro en moyenne. Dans ce groupe, les pays d’Europe du Nord, le Benelux, l’Irlande, le Royaume-Uni, la Nouvelle-Zélande ou l’Australie. Pour ce dernier groupe néanmoins, la cassure de croissance après 2009 est moins prononcée, en ligne à nouveau avec un contexte budgétaire et monétaire moins corseté.  
4/ Dernier goupe enfin,

ceux qui combinent décrochage en niveau puis baisse prolongée du PIB sur fond de déflation. Ce cas de figure extrême ne comprend  que les économies périphériques du Sud de l’Europe pour les raisons que l’on connaît.

Ce bref tour d’horizon montre deux choses. Premièrement que la croissance zéro qui a envahi les discours n’est pas une fatalité. La moitié des pays sur l’échantillon des 26 pays de l’OCDE que j’ai passé en revu ici a renoué avec une croissance tendancielle par habitant supérieure ou égale à 1 % depuis 2009. 6 économies ont renoué avec des tendances voisines à celles qu’elles connaissaient avant crise et 4 ou 5 pays (le Royaume-Uni, la Suède, la Nouvelle Zélande par exemple, s’en rapprochent peu à peu). Deuxièmement, que les options de politiques budgétaires et de change ont eu une influence décisive sur les trajectoires d’après crise. 

Cet article est également disponible sous format Video :
http://www.xerficanal-economie.com/emission/Olivier-Passet-Ces-pays-avances-qui-ont-si-bien-traverse-la-crise_2329.html

(Mis en ligne le vendredi 6 Mars 2015)

Articles similaires
Pourquoi investir rapidement 10 milliards€ de...Les 7 règles du capitalisme au XXIe siècleUSA-Royaume-Uni : la tentation du cocon...Le protectionnisme peut-il s'appliquer à...Les classes moyennes européennes et américaines,...Les classes moyennes européennes et américaines,...Retour du protectionnisme ? Davantage...L'ONU : encore un marécage à assainir pour...La grande révolte des classes moyennesCommentaires approfondis du tweet : "Un...Les conséquences géopolitiques de l’élection de...François HOLLANDE : un Président insignifiant ou...Mettre fin à Bretton Woods: une bien mauvaise...Protectionnismes sans frontières : les...Le dogme ultra-libéral, c'est fini !Ouf ! De 47% d'emplois supprimés, on...Pourquoi les rémunérations des grands patrons...Relocaliser pour se réindustrialiser :...L’économie du triple zéro : inflation, taux...Apple contre le FBI : le bras de fer risque de...Désarroi des classes moyennes et montée des...Et maintenant: en route vers la démondialisation...Le gagnant rafle tout: bienvenue chez GOOGLELe Bilan de la COP21, vu du côté des...Taux, changes, Pétrole, OR, PIB, inflation: bilan...Marché transatlantique, 11ème round : des...L'efficacité dans l'incertitudeDéfense : les milliards ne suffisent plusCommentaires d'un Ancien DG de société du...Menaces de krach : les risques d'éruption du...Missiles russes lancés depuis la Caspienne:...L'alibi chinois masque le mouvement de...L'austérité, preuves en mains, booste la...Les 3 mensonges de la FinanceArmes imprimées 3D: difficile à contrôler !Echapperez-vous à l'Ubérisation de VOTRE job...USA, Chine, Europe : un match à 3, ou un match à...Que signifie le dégel des relations diplomatiques...Faiblesse de la productivité, talon d’Achille du...Le déficit le plus grave, c'est celui de la...Un véritable système monétaire international est...Programme Darpa : bienvenue dans un nouveau...Quels sont les droits et les devoirs d’un Pays,...Croissance 2015 : les pays avancés relèvent la...On sait baisser le chômage sans croissance:...Comment faire pour augmenter la production...Gouvernement Mondial ou Gouvernance Mondiale ?Perspectives 2015 pour l'économie mondiale :...Liquidités mondiales : « Un verre ça va, trois...Les classes moyennes calent, la croissance...APRES la Mondialisation...Une reprise à la remorque des Etats-Unis