Se connecterS'abonner en ligne

L'ONU : encore un marécage à assainir pour l'administration Trump

Référence de l'article : IG5787
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par André ARCHIMBAUD,Consultant en stratégie,(3 janvier 2017)

Ainsi, António Guterres a volé à Barack Obama le job de PDG de la première filiale du cartel Open Borders, autrement dit le poste de secrétaire général de l’ONU.

Loué pour ses qualités de gestionnaire, le nouveau diplomate en chef de la Reconquista planétaire des sudistes contre les nordistes devrait se révéler particulièrement tenace. Car, comme tous les dealers politiques, il a fait ses preuves, toujours récompensé pour ses échecs.

Deux fois Premier ministre socialiste du Portugal, ce catholique à la Delors n’a pas pu devenir président de la République, son parti ayant été laminé en 2001 par le candidat de Goldman Sachs, pardon, du Parti social-démocrate, M. Barroso. Il conserva donc la présidence de l’Internationale socialiste, qu’il avait acquise en 1999. De quoi se faire des relations, jusqu’à son départ en 2005, Georges Papandréou prenant sa suite.

Prenant alors la tête du Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR), il a su pendant dix ans réorganiser la machine bureaucratique en réaffectant davantage de ressources sur le terrain, prenant au sérieux son rôle de nouveau Moïse annonçant la terre promise à la misère du monde, au moment précis de plusieurs catastrophes migratoires : Centrafrique, Congo, Syrie, merkelisation de l’Europe, Turquie, Jordanie, Angelina Jolie. Car, pour lui, l’ONU « à la papa », c’est fini. Il ne s’agit plus d’aider à la résorption de la guerre froide ou de faciliter les interactions étatiques, mais plutôt de se lancer dans l’ingérence, la culpabilisation. Lorsqu’il dit, le 22 novembre 2016 : « Les pays riches ignorent les perdants de la mondialisation… en revenant à des programmes nationalistes, comme aux États-Unis ou avec le Brexit » (Axel Bugge, Reuters), il sonne bien la cloche de la théologie de la libération, ici et maintenant.

Antonio Guterres, le nouveau Pape laïc

En liant « la résistance croissante à accepter des réfugiés [aux] graves préoccupations relatives à la mondialisation », il fait un bon diagnostic, accompagné d’une mauvaise conclusion.

Confirmation de John Bolton, ancien ambassadeur américain aux Nations unies :

« Je me souviens de notre première conversation. Il [Guterres] se montrait très inquiet du “populisme” observé dans le monde occidental, qu’il définissait comme “le vœu des gens à préserver leurs frontières”, et c’est cette attitude qu’il va amener au secrétariat général de l’ONU».

Et Bolton d’observer que le sortant Ban Ki-moon ne se voyait pas « comme un pape laïc », contrairement à son prédécesseur Kofi Annan, craignant que Guterres ne revienne au modèle Kofi Annan, son recruteur, « ce qui serait un problème » (Breitbart News Daily, 6 octobre).

Guterres arrive en poste à un moment où se pose de plus en plus la question de la raison d’être de son gagne-pain. S’agit-il d’une union de nations gérant l’équilibre de la guerre froide, ou encore le chaos juridique des faux États issus de la décolonisation ? Sur le premier point, les États-Unis, l’URSS et la République populaire de Chine ont su régler leurs problèmes grâce à la realpolitik. Et sur le second, l’ONU n’a rien réussi.

Ou bien s’agit-il d’un syndicat du ressentiment ciblant les cinq pour cent de la Terre, aujourd’hui moribonds, mais qui ont fait accoucher l’Histoire du monde lorsqu’ils avaient la faim de vivre ?

Dans un cas, l’ONU est périmée ; dans l’autre, elle doit changer de nom… et d’investisseurs. Le récent incident israélien aura eu le mérite de soulever la question. Encore un marécage à assainir pour l’administration Trump. Ou plutôt une imposture ?

__________________________________________________________________________
Article reproduit en licence CC BY NC SA avec l'autorisation de l'éditeur :
http://www.bvoltaire.fr/andrearchimbaud/antonio-guterres-ou-le-retour-du-pape-laic,303690?mc_cid=21f1864982&mc_eid=e4617e9091 
 
(Mis en ligne le 3 Janvier 2017)

 
 
Articles similaires
Dernier opus de Dani Rodrik : comment corriger...USA et UK affaiblis, la France et l’Allemagne...Londres et Manchester: 3 attentats, 3 conclusionsLa stagnation séculaire redevient-elle le...Pourquoi investir rapidement 10 milliards€ de...Les 7 règles du capitalisme au XXIe siècleUSA-Royaume-Uni : la tentation du cocon...Le protectionnisme peut-il s'appliquer à...Les classes moyennes européennes et américaines,...Les classes moyennes européennes et américaines,...Retour du protectionnisme ? Davantage...La grande révolte des classes moyennesCommentaires approfondis du tweet : "Un...Les conséquences géopolitiques de l’élection de...François HOLLANDE : un Président insignifiant ou...Mettre fin à Bretton Woods: une bien mauvaise...Protectionnismes sans frontières : les...Le dogme ultra-libéral, c'est fini !Ouf ! De 47% d'emplois supprimés, on...Pourquoi les rémunérations des grands patrons...Relocaliser pour se réindustrialiser :...L’économie du triple zéro : inflation, taux...Apple contre le FBI : le bras de fer risque de...Désarroi des classes moyennes et montée des...Et maintenant: en route vers la démondialisation...Le gagnant rafle tout: bienvenue chez GOOGLELe Bilan de la COP21, vu du côté des...Taux, changes, Pétrole, OR, PIB, inflation: bilan...Marché transatlantique, 11ème round : des...L'efficacité dans l'incertitudeDéfense : les milliards ne suffisent plusCommentaires d'un Ancien DG de société du...Menaces de krach : les risques d'éruption du...Missiles russes lancés depuis la Caspienne:...L'alibi chinois masque le mouvement de...L'austérité, preuves en mains, booste la...Les 3 mensonges de la FinanceArmes imprimées 3D: difficile à contrôler !Echapperez-vous à l'Ubérisation de VOTRE job...USA, Chine, Europe : un match à 3, ou un match à...Que signifie le dégel des relations diplomatiques...Faiblesse de la productivité, talon d’Achille du...Le déficit le plus grave, c'est celui de la...Un véritable système monétaire international est...Programme Darpa : bienvenue dans un nouveau...Quels sont les droits et les devoirs d’un Pays,...Croissance 2015 : les pays avancés relèvent la...Quels sont les pays qui ont le mieux traversé la...On sait baisser le chômage sans croissance:...Comment faire pour augmenter la production...Gouvernement Mondial ou Gouvernance Mondiale ?Perspectives 2015 pour l'économie mondiale :...