Se connecterS'abonner en ligne

Sea Hunter : un navire militaire, entièrement robotisé, de 40 mètres de long

Référence de l'article : IG5303
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Thierry BERTHIER,Docteur en Mathématiques, Expert en Cybersécurité,(21 Avril 2016)
 
L'Intelligence Artificielle est en train d'ubériser la Marine. En voici le dernier exemple :


Lancement officiel du Sea Hunter - Darpa

L'IA qui « Uberise » la Marine

La Darpa et l'US Navy viennent de lancer très officiellement le Sea Hunter, un navire autonome dépourvu d'équipage humain, dédié à la lutte anti-sous-marine. Long d'une quarantaine de mètres, le  Sea Hunter est capable d'évoluer en autonomie durant plusieurs mois sur des milliers de kilomètres. Issu d'un programme Darpa, il débute aujourd'hui une phase de tests qui s'étalera sur deux ans. Sea Hunter n'est pas « télécommandé » par un opérateur agissant depuis un poste de commandement mais dispose d'une réelle autonomie, une fois sa mission initiale définie. Il est capable en particulier de réaliser toutes les manœuvres usuelles d'un navire de cette taille sans intervention humaine et sait reconnaître et respecter les règles de navigations internationales.

La Darpa annonce un coût de développement à hauteur de 20 millions de dollars qui sera très largement compensé par les économies de fonctionnement qu'il va engendrer. En effet, le coût de fonctionnement journalier de Sea Hunter se situe entre 15 000 et 20 000 dollars, ce qui est bien meilleur marché que celui d'un navire équivalent doté d'un équipage humain... Sea Hunter est donc la Google Car des mers qui pourrait bien « Uberiser » le marché des navires de surveillance et de lutte anti-sous-marine. Comme le proclament la Darpa et l'US Navy, il s'agit d'une révolution technologique et stratégique qui « disrupte »  totalement le marché.
 
  

Sea Hunter – programme Darpa

L'IA qui fait baisser les coûts de fonctionnement

L'Intelligence Artificielle (IA) agit comme le levier principal pour faire baisser le coût de fonctionnement journalier des systèmes en les rendant autonomes (et en détruisant au passage les emplois de l'équipage). On retrouve ce couple (IA, baisse du coût de fonctionnement par autonomisation) dans tous les autres contextes de développement de systèmes armés autonomes :

  • les robots sentinelles Samsung SGRA1 déployés le long de la frontière entre les deux Corées  induisent des économies réalisées sur les effectifs des personnels positionnés sur la frontière.
  • un seul robot démineur russe dérivé des unités robotisées Platform-M est aujourd'hui capable de remplacer l'action de 15 à 20 démineurs humains avec un taux de détection dépassant les 95 %.
  • les robots sentinelles russes MRK-27-BT sont déployés autour des camions porteurs de missiles stratégiques Topol depuis le début de l'année, révolutionnant l'activité de sécurisation d'une zone militaire hautement sensible.

 
 


Robot armé russe MRK-27-BT – surveillance des missiles stratégiques Topol
 
 
Dans chaque situation, l'IA remplace l'action d'un groupe d'opérateurs humain avec un gain de productivité important : pas de congé maladie, pas de jours fériés, pas de contestation salariale, pas de fatigue ou de baisse de vigilance durant le service et dans les cas extrêmes, une économie de sang durant l'attaque.
 
Rapide et inéluctable, la robotisation du champ de bataille est en marche, sur terre, dans les airs  comme en mer. Elle oblige désormais les stratèges à repenser les doctrines militaires et les règles d'engagement au combat pour les adapter à un art de la guerre où l'autonomie des systèmes devient prépondérante. Américains, Russes et Chinois ont choisi de robotiser et de rendre semi-autonome, puis autonome, une grande partie de leurs systèmes d'armes. On peut parier que les nations qui n'entreront pas dans la course à l'IA dans ce domaine sacrifieront du même coup leur potentiel de défense et leurs capacités opérationnelles. Le fossé technologique sera alors semblable à celui opposant une armée féodale à une armée du vingtième siècle. Les vrais enjeux de sécurité et de société se situent aujourd'hui dans cette course à l'IA de défense qui peut provoquer des déséquilibres géostratégiques irrattrapables...
 
 
Références
 

  • Gérard de Boisboissel (dir.)«Robots on the battlefield », Éditions Combat Studies Intitute, 2014
  • Didier Danet, Jean-Paul Hanon et Gérard de Boisboissel, « La guerre robotisée », Éditions   Economica, « Guerres et opinions », 2012.
  • T. Berthier, « Vers le combat robotisé », Revue de la Défense Nationale, Mai 2016.
  • T. Berthier,  «  Platform-M, le robot combattant russe », Diploweb, septembre 2015.

Liens
 
http://www.darpa.mil/news-events/2016-04-11
 
https://www.youtube.com/watch?v=-CEBm2cKJOI
 
http://thediplomat.com/2016/03/russia-to-test-new-mobile-robot-at-upcoming-strategic-missile-force-drill/
 
http://tass.ru/en/defense/865997
 
http://thediplomat.com/2015/05/will-russia-field-robo-soldiers-in-5-years/

 
 (Mis en ligne le 21 Avril 2016)
Articles similaires
Faut-il fonder une Europe des Nations, à 8 ou 9,...Bruxelles devrait préparer les Peuples aux chocs...Balances courantes : Allemagne = +9%, France =...45 ans après, Merkel pourrait répondre à Trump :...Antonio TAJANI, nouveau Président du Parlement...Il faut renégocier les traités, sinon la zone...Merkel et Trump risquent de porter le coup fatal...Le Parlement européen demande à l'UE de...Le Monde post Trump: c'est l'Europe...L’UE face au Brexit : ceux qui espèrent le pire...La Russie, le nécessaire allié de demainUn partenariat 100% américain sur l'...Zone Euro: la croissance enlisée au second...Il devient URGENT de mettre fin au pillage...Europe: la débâcle, ou l'audace du retour...Les 5 inégalités les plus criantes reprochées (à...Après le Brexit, la tentation morbide...Du Brexit à l’EUxit : les erreurs d’un processus...Economie : la Zone Euro va beaucoup mieuxLa France face au Tsunami NBIC : lettre ouverte...L'extrême-droite ne fait pas son nid sur la...Pourquoi il FAUT s’opposer à la signature du...De la démondialisation à la désintégration...Turquie : comment la Commission Européenne nous...Résumé de 60 années de négociations avec l’UE...La France doit exiger une Europe de la DéfenseBrexit: Cameron lance le top départ de...Quels consommateurs européens ont mieux traversé...Face aux GAFA, l’Europe peut-elle faire le poids...La voie du rebond européenSortie de crise 2009: les fortes différences...La croissance mondiale suspendue à l'EuropeLa crise Chinoise met l'Europe face à ses...Que reste-t-il, aujourd'hui, du grand rêve...Faut-il se réjouir du solde extérieur record de...Inventer le capitalisme collaboratif d'EtatLa Grèce mettra-t-elle ses bases militaires à...Zone Euro : la consommation est repartieFaut-il craindre une reprise anormale et vouée à...La confiance des ménages s'envole en zone...Peut-on éviter une restructuration des dettes en...Zone Euro: très nette amélioration, y compris en...Budget de la Défense: le fossé entre la France et...Sortir de la crise en 2015, c'est possible !Zone euro : la sortie de crise, enfin !Union européenne : nos hélicoptères bientôt...Union Européenne: Juncker commence la vente à la...5 signaux favorables à une reprise dans la Zone...Europe et libre-échange transatlantique : la...Un soutien budgétaire européen devient...Europe du Sud : le piège se refermeAttention aux faux espoirs des décisions de la...