Se connecterS'abonner en ligne

Après le choix des 5 Top jobs : en marche vers une Europe fédérale ou vers une Europe des Nations ?

Référence de l'article : IG7663
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Alexis VARCAZ,(7 Juillet 2019)

Çà y est ! Les choix des « Top jobs » ont été faits : les Européens de l’UE, toujours à 28 au moment où nous écrivons ces lignes, connaissent les noms et les profils de ceux qui vont gouverner l’Union européenne pour les 5 années à venir.
 
La question lancinante, depuis les approfondissements successifs réalisés par les Commissions, depuis celles présidées par W. Hallstein à partir de 1958, jusqu’à celle présidée par JC. Juncker jusqu’à 2019, est celle portée par E. Macron : vont-ils poursuivre, comme le souhaite le Président français, et faire aboutir, le chemin vers « plus d’Europe », c’est-à-dire une Europe fédérale qui dissoudrait les Nations européennes ou bien le processus en cours va-t-il voler en éclats au cours de la présente mandature (2019- 2024) ?
 
En effet, quelques craquements se sont fait entendre ces dernières années : arrivée au pouvoir de partis populistes dans plusieurs pays, dissensions croissantes entre certains Pays de l’est européen et la commission de Bruxelles, volontés croissantes de certains pays de garder la main sur certains sujets-clés, comme l’immigration ou le contrôle de leurs frontières, crainte d’une situation économique de plus en plus délicate avec la possible apparition d’une période de déflation, tout en étant en stagnation économique, le contraire donc de l’antique « stagflation », bien connue des Européens à la fin des années 70 ou au milieu des années 1990.
 
Bref, le projet porté par Emmanuel Macron en Europe, identique en tous points à celui de Georges Soros pour le Monde (pas de frontières, pas de Nations, pas de cultures nationales), va-t-il réussir, ou bien les peuples européens vont-ils entrer en résistance face à ce courant mondialiste porté par de nombreuses organisations internationales ou supranationales composées de personnes non élues ?
 
Mais, avant toutes choses,  de quoi parle-t-on ? Qu’est-ce qu’une nation européenne ? Comment la définir ? Pourquoi certains s’intéressent à cette notion et souhaiteraient que les Nations survivent, et désirent marcher vers une Europe des nations plutôt que faire aboutir une Europe fédérale (déjà en place dans de nombreux domaines) ?
 
Eh Bien ! pour démarrer, on pourrait, par exemple, faire appel à Ernest Renan.

Le 11 mars 1882, Ernest Renan prononce en Sorbonne une conférence marquante dans l’histoire de la pensée politique : « Qu’est-ce qu’une nation ? ». Il y définit la Nation à la fois comme « une âme, un principe spirituel », « un riche legs de souvenirs », et comme « le désir de vivre ensemble », « un plébiscite de tous les jours », la présentant ainsi comme un organisme vivant et mortel.

Alors que deux conceptions de la Nation semblent s’être affrontées au cours des décennies précédentes, l’une française et l’autre allemande, et que la France, qui a ouvert la voie au processus de construction des États-nations, sort d’une guerre contre les Allemands, vaincue, amputée, meurtrie et en plein doute, le penseur tente une synthèse qu’il veut consensuelle.

Largement entamé au moment où Renan prend la parole, le processus d’édification des États-nations se poursuit encore par la suite, et connait un apogée au cours du XXe siècle. Cependant, la Nation est peu à peu remise en cause par la mondialisation et les constructions supranationales, comme l’Union européenne, avant d’être redécouverte à la faveur des crises nationales et internationales récentes.

À l’orée d’un XXIe siècle où l’univers des possibles est immense, mais où nul ne peut nier que la question du devenir des nations est centrale, des historiens, des philosophes, des juristes, des politistes, des géographes et des économistes ont décidé de poser, à nouveaux frais, la question affrontée par Renan : qu’est-ce qu’une nation, en Europe, hier, aujourd’hui et demain ?

D’où le livre ci-dessous « Qu’est-ce qu’une Nation en Europe ? ».
Co-dirigé par les Pr. Eric Anceau et Henri Temple, cet ouvrage est la première somme sur le sujet, co-écrit par des chercheurs renommés (cf.ci-dessous) de quatre pays d'Europe, étudiant le concept de nation à la lumière de l'histoire, de la géographie, de la psychosociologie, de l'économie, du droit, et de la philosophie politique :

 

  • Éric Anceau, Historien, Maître de Conférences à l’Université de la Sorbonne, Vice-président du CHPP, Directeur-adjoint d’HES, Responsable de laxe politique du LabEx EHNE,
  • Pascal Cauchy, Historien, Secrétaire général de l’Ecole doctorale de Sciences Po,
  • Hélène Dewaele Valderrabano, Professeur (Civilisation de l’Espagne contemporaine), Maître de Conférences à l’Université de la Sorbonne,
  • Jean-Pierre Doumenge, Directeur de recherches au CNRS, Directeur du centre des hautes études sur l’Afrique et l’Asie contemporaines,
  • Olivier Gohin, Professeur de droit public, Université Panthéon-Assas,
  • Silvia Marton, Maître de Conférences à l’Université de Bucarest,
  • Jacques Sapir, Economiste, Directeur d’études à l’EHESS,
  • Pierre-André Taguieff, Historien, Directeur honoraire de recherches au CNRS,
  • Henri Temple, professeur honoraire de droit économique à l’Université de Montpellier, expert international, philosophe,
  • Françoise Thom, Historienne, Maître de Conférences en histoire contemporaine (Russie) à l’Université de Paris Sorbonne,
  • Robert Tombs, Historien britannique, Professeur d’Histoire à l’Université de Cambridge,
  •  et Jean-Claude Werrebrouck, Professeur honoraire de Sciences économiques à l’Université de Lille.

 

(Pour commander ce très intéressant livre, merci de cliquer sur la couverture)

Pour les lecteurs qui souhaiteraient en savoir davantage sur cet ouvrage (8,90 euros, 280 pages) publié chez Sorbonne Essais, merci de cliquer sur ce lien où l’historien Eric Anceau en fait une courte présentation (Vidéo de 4 minutes) :

Éric Anceau nous présente le livre "Qu'est-ce qu'une nation en Europe?" qu'il a codirigé avec Henri Temple.
 

 (Mis en ligne le 7 juillet 2019 à 10h59 et enrichi à 14h09)
 
 
 
 
 

Articles similaires
Le projet européen de la France est mort et...Vers la « salvinisation » d'une grande...Industries de l'aluminium : les firmes...Harmonisation fiscale de l'Union européenne...Les excédents allemands profitent, très peu, trop...Halloween Brexit : l’UE face à la stratégie du...« Google contre Wikileaks » : relire le livre de...GUERRE du Kosovo : deux ministres Allemands...Zone Euro : quelle riposte face au risque de...Taxation des multinationales dans l’UE : le...Quel bilan tirer de la lutte contre la déflation...Le hold up fiscal irlandais au détriment de...La débâcle de la social-démocratie...Brexit : bientôt, le moment de vérité. Sera-t-il...Taxation des GAFA : pourquoi l'Europe a...L'UE a fini par entériner ses paradis...Trump-Poutine : où nous mènera cette dangereuse...Et si la France était la grande perdante de la...Comment se préparer à l’après-OTAN ?Travail détaché : restreindre la libre...Faut-il tolérer encore des pirates fiscaux dans...R&D par habitant : la fracture entre le Nord et...Europe: Macron devrait travailler à réformer ce...Reconstruire les fondements juridiques de...Brexit : les trois principaux sujets de discordeBrexit : calendrier et modalités juridiques de...Europhorie et Macron-mania : un peu de réalisme...Déséquilibres en Europe : l'incontournable...Doit-on importer les Lois Hartz pour lutter...Souverainisme ne veut pas dire forcément...Que fera Macron face à l'ubérisation et à la...Quelles solidarités économiques entre les régions...Une stratégie pour réindustrialiser l'Europe...Que peut l'Europe face à Trump ?Zone Euro : seule l'Allemagne, en la...Faut-il fonder une Europe des Nations, à 8 ou 9,...Bruxelles devrait préparer les Peuples aux chocs...Balances courantes : Allemagne = +9%, France =...45 ans après, Merkel pourrait répondre à Trump :...Antonio TAJANI, nouveau Président du Parlement...Il faut renégocier les traités, sinon la zone...Merkel et Trump risquent de porter le coup fatal...Le Parlement européen demande à l'UE de...Le Monde post Trump: c'est l'Europe...L’UE face au Brexit : ceux qui espèrent le pire...La Russie, le nécessaire allié de demainUn partenariat 100% américain sur l'...Zone Euro: la croissance enlisée au second...Il devient URGENT de mettre fin au pillage...Europe: la débâcle, ou l'audace du retour...Les 5 inégalités les plus criantes reprochées (à...Après le Brexit, la tentation morbide...