Se connecterS'abonner en ligne

Caoutchouc synthétique : ENI à nouveau dans le viseur de la Commission

Référence de l'article : IC2008
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Cécile DAUDET,
La Commission européenne a la mémoire longue, et la rancune tenace. Sept ans après le rejet de sa première condamnation par le Tribunal de l’Union Européenne, après avoir revu sa copie, elle a communiqué le 1er mars 2013 ses conclusions à ENI, le Groupe énergétique italien, qu’elle compte bien punir pour sa récidive dans une affaire d’entente, cette fois-ci dans le caoutchouc synthétique, qui ne date pourtant pas d’hier...

528 mots
Achetez cet article pour le lire en entier
1,62€ TTC
(soit 1,59€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Découvrez nos différentes offres et accédez, en tant qu'abonné, à nos informations exclusives, aux analyses et commentaires de professionnels, ainsi qu’à leurs prévisions pour les mois à venir.
Je m'abonne