Se connecterS'abonner en ligne

Le Big Bang énergétique mondial : nouvelles énergies, nouveaux producteurs, nouveaux acteurs

Référence de l'article : DT3007
ImprimerEnvoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
écrit par Aurélien DUTHOIT,Directeur d’études,Xerfi Global Business

En quelques années, et avec une franche accélération au cours de ces derniers mois, la donne énergétique a été profondément modifiée. On est en train de passer d’un modèle structurellement déséquilibré, où la consommation et la production d’énergie étaient distantes de plusieurs milliers de kilomètres, à un modèle plus autocentré, plus régional et aussi plus complexe. A l’origine de ce Big Bang, l’explosion du paradigme du peak oil, et des cartes complètement rebattues dans la production d’électricité entre nucléaire, charbon et énergies renouvelables. Ce Big Bang énergétique a un impact non seulement sur la géopolitique de l’énergie, mais aussi sur les stratégies et les politiques industrielles.

Venons-en au peak oil, c'est-à-dire le plafond de production pétrolière atteint du fait de la raréfaction des ressources. Ce paradigme, annoncé depuis si longtemps, est en train d’exploser par l’offre et par la demande.

Commençons par l’offre d’abord. A 100$ le baril et plus, et avec les progrès spectaculaires réalisés dans l’exploration et l’exploitation des ressources, on trouve du pétrole et du gaz pratiquement partout dans le monde. Alors bien sûr, ces ressources ne sont pas aussi faciles à exploiter et aussi rentables que le pétrole saoudien qui a fait la fortune des majors américaines, mais bien assez pour que des Etats accordent des licences d’exploitation à des compagnies indépendantes.

(Slide 1.1) En dix ans, les réserves pétrolières ont bondi de...

Pour lire la suite de cette étude de 12 pages (qui comprend de nombreuses slides en fin de texte à voir absolument), merci de cliquer sur le lien ci-dessous.

(Mis en ligne le 1er Novembre 2013)
Articles similaires
Climat: quel sera l’impact réel de la décision de...Transition énergétique : la seule analyse qui...La politique énergétique en Europe :...Le nucléaire seul substitut, crédible et rapide,...Labels « Transition énergétique et écologique...Le Canada, le Mexique et les États-Unis signent...Les raisons de l’échec programmé de la COP21La gestion des émissions de CO2 et le COP21 : un...Bilan, provisoire, de la transition énergétique...Les enjeux d'investissement de la transition...Connaître les vrais chiffres, avant de parler...Transition énergétique : l'opinion...Evolution des 30 dernières années de consommation...Le charbon allemand menace l’agenda vert de...J. de Kervasdoué : « Le nucléaire tue 4 200 fois...Le vice-chancelier allemand : «La transition...Le Premier ministre polonais plaide pour une...Stratégies dans l’optimisation d’énergie : la...Comment notre politique énergétique va nous faire...Transition énergétique : yes, we can !Axe franco-allemand de l’énergie : leurres et...Efficacité énergétique: quelques bonnes idées...Appel des industriels pour une véritable Europe...La faiblesse des économies de nombreux pays...