Se connecterS'abonner en ligne

Le Bade-Wurtemberg devrait-il plutôt poursuivre le gouvernement fédéral allemand ?

Référence de l'article : CE305
Envoyer par mailLinkedInTwitterFacebook
Après avoir été actionnaire d’EnBW, le numéro trois de l’énergie en Allemagne, EDF cédait en décembre 2010 ses 47% de parts au second actionnaire, le Bade-Wurtemberg, pour un montant de 4,7 milliards d’euros. A l’époque, le gouvernement de l’état régional est de centre droit, mais dès 2011, l’état frontalier de l’Alsace change de gouvernement, et c’est une coalition entre les sociaux-démocrates du SPD et les Verts qui prend les rênes de la région. Dès lors, les nouveaux maîtres du Bade-Wurtemberg, protestant contre le prix de cession par EDF de ses parts dans EnBW, saisissent la justice. Le jugement rendu à l’automne lui est favorable, le tribunal ayant en effet estimé la transaction illégale du fait de sa non-présentation au Parlement régional. Willi Stächele, Ministre des Finances à l'époque de l’accord, s'était défaussé de toute accusation en alléguant que « les Français avaient catégoriquement refusé» d'y mêler les parlementaires...
Achetez cet article pour le lire en entier
1,62€ TTC
(soit 1,59€ HT)
Afin de lire cet article, merci de bien vouloir vous identifier si vous êtes abonné, ou de procéder à son achat en ligne.

Un lien vous permettant d’accéder à votre article vous sera adressé par mail, une fois l'achat effectué.
Acheter cet article
Abonnez–vous pour accéder à la totalité du Site
Accès illimité au Site La Synthèse on line : tous les articles, tous les graphiques, tous les tableaux de statistiques économiques et financières, et toutes nos bases de données qui sont exclusives.

Découvrez nos différentes offres et accédez, en tant qu'abonné, à nos informations exclusives, aux analyses et commentaires de professionnels, ainsi qu’à leurs prévisions pour les mois à venir.
Je m'abonne
Articles similaires
Fermer 17 réacteurs nucléaires? La vacance de...Le nucléaire durable : une synthèse quasi idéale...La Chine va construire 5 à 8 centrales nucléaires...Scandale Uramin : Anne Lauvergeon mise en examenLa Chine va construire des petites centrales...Malgré les chatons écolos, le Nucléaire reviendra...Nucléaire: ses 7 avantages comparatifsFusion nucléaire : pourquoi Lockheed va réussir...Les 17 arguments en faveur du nucléaireRenouvelables : c’est la « cata »L’uranium océanique : future corne d’abondance...Plutonium : le Graal mondial du nucléaire futur...La France dort sur un immense gisement...Nucléaire : que faire des déchets ?EDF et le chinois CGNPC : superbe contrat de 2...Le monde dans l’impasse du nucléaire iranienUn rapport prône la prudence sur l'arrêt des...Nucléaire : comment garder la mémoire pendant 100...Mitsubishi et Areva bâtiront la deuxième centrale...Areva et Mitsubishi Heavy remporteraient un...Shinzo Abe : « Le Japon sortira renforcé de...Nucléaire : six réacteurs japonais pourraient...La France doit prévoir une marge de précaution...L’EPR de Flamanville toujours plus coûteux : 8,5...Le lobby nucléaire français ébranlé par sa jeune...La Corée du Sud sous alerte de pénurie...Radiographie synthétique de l’énergie nucléaire...France : la production d’électricité ne peut...Coopération renforcée pour Areva et Rosatom